International
URL courte
14630
S'abonner

Entendre et écouter son interlocuteur est primordial pour un diplomate, a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères à l’occasion de son 70e anniversaire.

Dans un entretien accordé à une chaîne russe, Sergueï Lavrov, qui fête ses 70 ans le 21 mars, a détaillé quelle était la principale qualité en matière diplomatique.

Le ministre a rappelé qu'il avait commencé sa carrière au Sri Lanka en tant qu'assistant de l'ambassadeur de l'URSS Rafik Nishanov.

«C’est un homme sage», a-t-il déclaré en répondant à la question de savoir quelles compétences professionnelles il avait acquises de son chef de l'époque.

Se souvenir «des moindres détails»

En outre, selon M.Lavrov, cet ambassadeur était «courtois» et n’avait jamais fait de mal à personne.

«Il souligne toujours qu'il entend l'interlocuteur. Si, dans sa réponse, une personne se souvient des moindres détails, cela signifie qu'elle écoute et qu’elle entend», a-t-il estimé.

Sergueï Lavrov est né le 21 mars 1950 à Moscou. Il occupe le poste de ministre des Affaires étrangères depuis 2004.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
URSS, anniversaire, diplomatie, Sergueï Lavrov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook