International
URL courte
4914
S'abonner

Deux croix gammées ont été tracées sur les plaques commémoratives du fort de la Chartreuse à Liège au moment du 80e anniversaire de l’invasion de la Belgique par les Nazis.

«Une provocation imbécile»: des croix gammées ont été tracées sur les plaques commémoratives de la campagne de 1940-1945 du 15e régiment d’artillerie, au fort de la Chartreuse à Liège, rapporte la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF).

Les graffitis ignobles sont apparus au moment du 80e anniversaire de l’invasion nazie de la Belgique, souligne le média.

La police s’est rendue sur les lieux pour constater les dégâts et dresser un procès verbal. Pourtant, en l’absence de caméras de surveillance, il sera très difficile de retrouver les vandales, indique la RTBF.

L’invasion de la Belgique par les troupes hitlériennes a débuté le 10 mai et abouti à la capitulation belge le 28 mai 1940. Cette campagne de dix-huit jours a coûté la vie à environ 6.300 militaires belges.

L’occupation du pays par l’Allemagne nazie s’est poursuivie jusqu’à la libération par les Alliés entre septembre 1944 et février 1945.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
croix gammée, Liège, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook