International
URL courte
8298
S'abonner

Donald Trump ne porte pas de masque parce que les employés de sa résidence maintiennent une distance à son encontre, le laissant ainsi «très loin de tout le monde», a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse. En outre, son personnel est dorénavant obligé d’en porter suite à plusieurs cas de coronavirus enregistrés à la Maison-Blanche.

Après que plusieurs employés de l’entourage de Donald Trump ont été testés positifs au coronavirus, celui-ci a ordonné au personnel de sa résidence de porter les masques. Cependant, il s’est présenté de nouveau avec le visage découvert devant le public.

En répondant à la question d’une journaliste qui souhaitait savoir pourquoi il n’en porte pas, Donald Trump lui a fait part de la «certaine distance» que maintiennent ses employés.

«En ce qui me concerne, je me trouve très loin de tout le monde», a-t-il déclaré pendant la conférence de presse qui a eu lieu le 11 mai dans la roseraie de la résidence présidentielle.

«D’ailleurs, si vous regardez tous ces gens-là [le personnel de la Maison-Blanche], tout le monde porte un masque», a-t-il ajouté.

Pas de vulnérabilité

Interrogé au sujet de plusieurs cas de contamination recensés parmi le personnel de la Maison-Blanche, Trump a affirmé néanmoins ne ressentir «aucune vulnérabilité» car chaque personne subit un test de dépistage avant d’arriver dans son bureau.

Auparavant, l’un de ses assistants avait été diagnostiqué positif au coronavirus, ainsi qu’une secrétaire de Mike Pence.

Donald Trump avait également été aperçu sans masque pendant son déplacement à l’usine Honeywell qui fabrique ces fameux moyens de protection. Le chef de l’État a ainsi enfreint les consignes prescrivant le port de masques dans les locaux de l’usine.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
Covid-19, Maison blanche, masques, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook