International
URL courte
141220
S'abonner

La Marine vénézuélienne a rendue publique une vidéo  réalisée par un pilote de chasse pendant sa mission d’escorte du pétrolier iranien Forest. Le navire achemine  de l'essence et des équipements au Venezuela, frappé par une crise économique et de carburant.

Une nouvelle vidéo montrant quatre chasseurs vénézuéliens -deux Sukhoi Su-30 et deux F-16- survolant le navire-citerne iranien Forest a été mise en ligne par la Marine vénézuélienne.

​La vidéo faite par le pilote d’un Su-30 montre les avions, en formation de losange, passant au-dessus du pétrolier. Selon la Marine, le navire iranien a également été escorté par le destroyer vénézuélien PO-13 Yekuana.

Une autre vidéo de cette scène a été postée plus tôt sur les réseaux sociaux par le commandement stratégique opérationnel des forces armées du pays.

​Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino Lopez avait précédemment déclaré que tous les pétroliers entrant dans la zone économique exclusive du pays seraient escortés par des navires et avions de l’Armée vénézuélienne. Caracas exprime ainsi sa reconnaissance au peuple iranien pour sa solidarité et sa coopération, selon le ministre.

Depuis près de deux mois, le Venezuela traverse une crise économique et de carburant alors que les sanctions américaines visant le groupe PDVSA empêchent l’achat d’essence en pleine pandémie de Covid-19.

Pétroliers iraniens pour le Venezuela

Le 24 mai, le pétrolier iranien Fortune est arrivé dans le pays malgré les menaces américaines, transportant une cargaison de 1,53 million de barils d'essence. Le navire a accosté au quai de la raffinerie El Palito, située à l'ouest de Caracas.

Au total, cinq pétroliers (Clavel, Forest, Faxon, Fortune et Petunia) devraient s’y rendre prochainement. Le Venezuela recevra ainsi 170.000 tonnes de carburant pour près de 45,5 millions de dollars. Ces livraisons couvriront les besoins nationaux du pays pour environ un mois.

Selon les médias américains, l'administration Trump envisage d’adopter de nouvelles sanctions contre l'Iran suite à la fourniture de carburant au Venezuela. Plus tôt, Téhéran avait averti que les États-Unis rencontreraient des problèmes s'ils causaient des difficultés aux pétroliers iraniens, notamment à destination du Venezuela.

Lire aussi:

La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéo
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Tags:
vidéo, pétrolier, Venezuela, F-16 Fighting Falcon, Su-30
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook