International
URL courte
72713
S'abonner

Un juge fédéral a refusé de bloquer la sortie du livre de l'ex-conseiller de Donald Trump, John Bolton, bien que le camp présidentiel affirme que le texte comporte des informations classifiées.

Un juge d'un tribunal fédéral de Washington a rejeté la requête du ministère de la Justice qui voulait empêcher la publication des mémoires de l’ex-conseiller de Donald Trump à la Sécurité nationale, John Bolton.

«Le gouvernement n’a pas pu démontrer qu’un verdict interdisant la publication permettrait d’éviter un dommage irréparable», a statué le juge.

Dans le même temps, il a reconnu que l’ex-conseiller avait «mis en danger la sécurité nationale des États-Unis» et pourrait ainsi assumer la responsabilité «administrative et potentiellement pénale».

Mécontentement du camp Trump

Le gouvernement des États-Unis avait déposé une requête de dernière minute pour bloquer la parution de The Room Where It Happened (La pièce où cela s’est passé), chronique des 17 mois passés par Jonh Bolton auprès de Donald Trump à la Maison-Blanche.

Le camp Trump affirme que le livre est «truffé d’informations classifiées», son auteur ayant coupé court au processus traditionnel de relecture par les juristes de l’administration nationale.

Plusieurs extraits de The Room Where It Happened ont été publiés ces derniers jours par divers journaux américains.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
justice, livre, États-Unis, Donald Trump, John Bolton
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook