International
URL courte
10544
S'abonner

La Chine doit se préparer à une guerre financière avec les États-Unis et aux risques d’être coupée du dollar américain, a prévenu Fang Xinghai, chef adjoint de la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières. Sputnik s’en est entretenu avec un spécialiste chinois des finances.

Toute transaction en dollar passe par une banque américaine, et, théoriquement, les États-Unis peuvent bloquer n’importe quelle opération de ce genre, a indiqué Fang Xinghai, chef adjoint de la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières (CSRC), intervenant au Caixin Financial Forum.

Des experts chinois et occidentaux se sont mis à discuter de l’éventuelle transformation de la guerre commerciale en guerre financière entre les États-Unis et la Chine après la signature par Donald Trump d’une loi sur une violation des droits des Ouïghours par Pékin.

Des sanctions isolées ne sont évidemment pas à exclure, mais une importante pression sur la Chine de la part des États-Unis est peu probable, a estimé au micro de Sputnik Jia Jinjing, de l’Institut Chongyang d'études financières à l'université Renmin de Chine.

«La situation actuelle sur le marché des finances aux États-Unis provoque une forte turbulence au sein du système financier mondial. Le coût des actifs américains en dollars est systématiquement réévalué. […] Il est impossible de frapper la Chine de sanctions financières systémiques, vu l’immense étendue de ce pays et la situation instable aux États-Unis», a expliqué l’analyste.

Et d’ajouter que par leur comportement imprévisible en politique et économie, les États-Unis pourraient bien pousser d’autres pays à accélérer la mise en place d’un nouveau système financier mondial, ainsi que la recherche d’une alternative au dollar.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Tags:
dollar US, sanctions, États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook