International
URL courte
73229
S'abonner

Trois officiers de police du Colorado (États-Unis) ont été licenciés en raison de photos les montrant reconstituer l’étranglement utilisé sur l’Afro-Américain Elijah McClain décédé par la suite à l’hôpital, relate ABC News.

Le département de police de la ville d’Aurora (États-Unis) a licencié trois officiers qui avaient posé en souriant sur des photos reconstituant la prise d’étranglement utilisée lors de l’interpellation en 2019 d’Elijah McClain, un Afro-Américain de 23 ans, rapporte ABC News.

La cheffe de police par intérim d'Aurora, Vanessa Wilson, a déclaré aux journalistes que les photos «scandaleuses» avaient été envoyées à un policier ayant participé à l’interpellation deux mois après la mort de McClain. Lequel avait répondu «Haha» dans un texto.

Un autre participant à l’interpellation, celui qui le tenait par le cou, a également reçu les photos mais n'y a pas répondu et n'a pas été sanctionné. Un policier avait par ailleurs déjà démissionné.

«Penser même à faire une telle chose, c’est au-delà de la compréhension, et c’est répréhensible. Cela montre un manque de valeurs morales et d’intégrité, et un jugement auquel je ne peux plus faire confiance pour leur permettre de porter ce badge», a déclaré Mme Wilson.

La justice moins prompte à réagir à l’usage de la force

La famille et les amis de la victime, ainsi que des militants communautaires, ont souligné lors d'une réunion que la justice était plus prompte à réagir aux photos qu'à l'usage létal de la force, indique AP. Les deux autres officiers qui l’avaient arrêté restent dans la police, bien que les autorités réexaminent le dépôt d'éventuelles accusations après leur acquittement l'année dernière.

Le drame avait eu lieu le 24 juin 2019.

Les policiers avaient attrapé Elijah McClain par le cou et avaient procédé à un étranglement pour le neutraliser. Les ambulanciers venus sur les lieux lui avaient injecté un sédatif provoquant un arrêt cardiaque. Conduit à l’hôpital, il est décédé le 30 juin.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
licenciement, police, Colorado
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook