International
URL courte
171913
S'abonner

Une nouvelle théorie du complot est apparue récemment sur les réseaux sociaux. Des utilisateurs ont découpé des masques chirurgicaux pour en tirer le morceau de métal qui aide à les fixer sur le nez. Il n’a suffi que de cela pour que des complotistes imaginent qu’il s’agit d’une antenne 5G permettant de suivre les gens à la trace.

Depuis plusieurs jours, des messages sur les réseaux sociaux circulent et évoquent une nouvelle théorie du complot autour du coronavirus. Des utilisateurs pensent que des antennes 5G sont «cachées dans les masques chirurgicaux pour suivre les citoyens à la trace», rapporte Forbes.

Certains d’entre eux ont publié sur Twitter des photos et des vidéos de masques découpés à l’intérieur dans lesquels se trouvait le petit morceau de métal qui aide à fixer l’objet de protection sur le nez. Pourtant, selon ces complotistes, c’est une antenne 5G.

Comme l’indique le magazine américain, selon cette théorie du complot, ce petit bout de métal permettrait soit aux gouvernements de suivre leurs citoyens à la trace soit de diffuser le virus pour une raison inconnue.

D’après Forbes, la théorie a été rapidement démontée par plusieurs sites qui tentaient de rappeler que ces barrettes de métal n’étaient pas des antennes 5G et que cette technologie ne fonctionnait pas de cette manière.

Selon le magazine Capital, cette théorie pourrait s’avérer dangereuse en pleine pandémie car elle pourrait pousser certaines personnes à abandonner le port du masque, pourtant destiné à limiter la propagation du Covid-19.

Les antennes 5G dans le viseur des complotistes

Auparavant, une hypothèse diffusée via les réseaux sociaux prétendait que les antennes 5G contribueraient à la propagation du Covid-19. Bien que n’ayant aucun fondement scientifique, cette théorie a poussé certains Britanniques à brûler ces antennes voire à agresser des employés de sociétés de télécommunications.

Les opposants à la 5G craignent l'impact de cette technologie sur l'environnement et la santé, y compris le risque accru de développer le Covid-19.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
technologie 5G, masques, théories du complot, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook