International
URL courte
16873
S'abonner

Des images publiées sur les réseaux sociaux présentent un exercice dans l’armée vietnamienne où les soldats placent une brique sur un bras tendu en avant pour pouvoir tenir d’une main ferme leur arme. Si vous êtes partant et que vous n’avez pas de brique sous la main, vous pouvez utiliser un… fer à repasser.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre un exercice d’entraînement qui a apparemment pour objectif d’aider les soldats de l’armée vietnamienne à améliorer leurs résultats au tir.

À en juger d’après les images, les militaires portent une brique à bout de bras et restent immobiles pour renforcer les muscles et rendre la main plus ferme lors des exercices de tir.

Hasard ou non, mais l’un des soldats a eu une brique apparemment plus lourde que les autres du fait de la présence de ciment dessus.

Brique égal fer à repasser

L’exercice est d’ailleurs assez répandu non seulement dans l’armée et les forces de l’ordre, mais également parmi les tireurs sportifs.

En Russie, lors d’un championnat de tir parmi les policiers de la presqu’île de Yamal, qui s’avance dans l'océan Arctique depuis la Sibérie occidentale, il fallait tirer au pistolet Makarov en tenant l’arme d’une seule main.

«C’est plus difficile, mais d’autant plus intéressant. Et les hommes nous ont soufflé un exercice pour y arriver plus facilement: tenir un… fer à repasser», avait raconté l’une des participantes à la chaîne de télévision locale.
 

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Tags:
exercices, tirs, armée, Vietnam
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook