International
URL courte
171221
S'abonner

Alors que le Covid-19 ne cesse de se propager en ayant déjà tué plus de 150.000 personnes aux États-Unis, certains habitants se montrent de plus en plus favorables à l’émigration au Canada. Comme l'a indiqué Selon un avocat spécialisé, cette tendance persistera jusqu’à ce que l’épidémie prenne fin.

De plus en plus d’Américains souhaitent s’installer de manière permanente au Canada face à l’épidémie qui fait des ravages aux États-Unis, rapporte Radio Canada.

«Je reçois aussi beaucoup d'appels d'Américains qui ont des parents canadiens et qui souhaitent explorer la possibilité de devenir citoyens. Des appels que je n'aurais jamais reçus auparavant», a indiqué à Radio Canada un avocat spécialisé en immigration de l’État de Washington.

Il affirme pouvoir recevoir une demi-douzaine de ces appels dans la même journée. Pour la plupart, il s’agit de personnes qui ont déjà des connexions dans le pays, que ce soit un époux, un fiancé ou un parent. Une tendance qui n’est pas habituelle, car après le mariage ils préfèrent généralement s’établir aux États-Unis.

Une tendance qui ne doit pas durer

L’avocat constate également la hausse du nombre de mariages entre Canadiens et Américains dans le parc de Peace Arch, à la frontière de la Colombie-Britannique, le seul endroit permettant aux familles et amis des deux pays de se voir sans traverser officiellement la frontière.

Il estime que le nombre d’Américains voulant émigrer au Canada ne cessera pas d’augmenter tant que la situation épidémique restera la même aux États-Unis et qu’ensuite moins de gens voudront y venir.

Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas de contamination avec 154.449 décès pour 4.620.502 cas recensés, selon le bilan de l'université Johns Hopkins. Au moins 1.461.885 personnes ont été déclarées guéries.

 

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Tags:
Covid-19, pandémie, émigration, États-Unis, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook