International
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (74)
12632
S'abonner

Jusqu'à 300.000 personnes se retrouvent sans domicile ce mercredi à Beyrouth, au lendemain des explosions qui ont secoué le port, a indiqué le gouverneur de la capitale Marwan Abboud.

Au lendemain des explosions survenues dans le port de Beyrouth, jusqu’à 300.000 personnes sont sans domicile, signale le gouverneur de la capitale libanaise Marwan Abboud. Il estime le coût des dommages causés à plus de trois milliards de dollars.

«J'ai fait un tour dans Beyrouth, les dommages peuvent s'élever à entre trois et cinq milliards de dollars», indique-t-il à l'AFP, précisant toutefois qu'il attend une évaluation des experts et des ingénieurs.

«Près de la moitié de Beyrouth est détruite ou endommagée», ajoute-t-il.

Plus de 70 morts et 3.700 blessés

2.750 tonnes de nitrate d’ammonium sont à l’origine des explosions qui se sont produites mardi 4 août dans le port de Beyrouth.

Une explosion survenue en fin de journée a été suivie d’une autre, très puissante, qui a provoqué la formation d'un gigantesque champignon dans le ciel. Les explosions ont ébranlé les immeubles et soufflé les vitres à des kilomètres à la ronde. Le souffle a été ressenti jusqu’à l’île de Chypre située à environ 200 kilomètres.

D'après un bilan provisoire du ministère de la Santé, 73 personnes ont été tuées et 3.700 blessées. Dans la soirée, les hôpitaux de la capitale étaient saturés par l'afflux des blessés.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (74)

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
préjudice, explosion, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook