International
URL courte
Par
231676
S'abonner

Une révolte s’organise-t-elle en Syrie contre la présence américaine? Ce 11 août, après s’être organisée militairement, la plus grande tribu arabe du nord-est syrien se rebelle politiquement pour forcer les troupes américaines à quitter le pays, et les Forces démocratiques syriennes à se soumettre. Les raisons dans ce nouveau Désalliances en bref.

Arrestations, harcèlements, menaces et assassinats: c’en est trop pour certaines populations arabes du nord-est de la Syrie, qui s’insurgent contre les «occupants américains» et leurs alliés, les «militants kurdes». Ce mardi 11 août, la tribu al-Uqaydat fixe un ultimatum d’un mois à la coalition américaine pour quitter la région, et aux Forces démocratiques syriennes (FDS) pour se soumettre à leur autorité et à celle de Damas.

Au-delà des exactions qu’auraient commises les forces kurdes, comme les récents assassinats de cheikhs, les grandes tribus arabes dénoncent un accord pétrolier entre les FDS et les États-Unis, qui protègent les riches ressources énergétiques de la région.

Plus d’explications dans ce nouveau Désalliances en bref.

Lire aussi:

Les quatre maladies qui risquent de provoquer une forme grave du Covid-19 citées par la science
Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
La responsabilité française dans la radioactivité du sable du Sahara pointée par un spécialiste
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
Tags:
Raqqa, Hassaké, Deir ez-Zor, Damas, pétrole, manifestation, révolte, tribus, Bachar el-Assad, États-Unis, Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook