International
URL courte
Par
231656
S'abonner

Une révolte s’organise-t-elle en Syrie contre la présence américaine? Ce 11 août, après s’être organisée militairement, la plus grande tribu arabe du nord-est syrien se rebelle politiquement pour forcer les troupes américaines à quitter le pays, et les Forces démocratiques syriennes à se soumettre. Les raisons dans ce nouveau Désalliances en bref.

Arrestations, harcèlements, menaces et assassinats: c’en est trop pour certaines populations arabes du nord-est de la Syrie, qui s’insurgent contre les «occupants américains» et leurs alliés, les «militants kurdes». Ce mardi 11 août, la tribu al-Uqaydat fixe un ultimatum d’un mois à la coalition américaine pour quitter la région, et aux Forces démocratiques syriennes (FDS) pour se soumettre à leur autorité et à celle de Damas.

Au-delà des exactions qu’auraient commises les forces kurdes, comme les récents assassinats de cheikhs, les grandes tribus arabes dénoncent un accord pétrolier entre les FDS et les États-Unis, qui protègent les riches ressources énergétiques de la région.

Plus d’explications dans ce nouveau Désalliances en bref.

Lire aussi:

Brûler vif une personne n’a pas été reconnu comme un acte barbare par la cour d’assises de Douai
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Tags:
Raqqa, Hassaké, Deir ez-Zor, Damas, pétrole, manifestation, révolte, tribus, Bachar el-Assad, États-Unis, Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook