International
URL courte
3423116
S'abonner

Le croiseur à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov sera encore plus puissant après la modernisation en profondeur qu'il subit à l'heure actuelle, relate Forbes.

Le navire de guerre le plus puissant de la marine russe, le croiseur de combat Amiral Nakhimov, est peut-être sur le point d’être relancé. Il suit une modernisation massive qui le dotera de nouvelles armes, écrit Forbes.

Ce navire à propulsion nucléaire est presque aussi grand que les célèbres cuirassés de classe Iowa de la marine américaine, mais il est considérablement plus moderne «en armement et en pensée».

«Avec les dernières armes et capteurs, ce sera sans doute le combattant de surface le plus puissant au monde», affirme le magazine américain.

Les croiseurs géants du projet 1144.2 (classe Kirov) construits à la fin de la guerre froide éclipsent tout autre combattant de surface, poursuit Forbes.

Un armement incroyable

«Ils sont armés d'une incroyable panoplie d'armes», écrit le média américain, citant notamment les missiles supersoniques P-700 Granite surnommés les «tueurs de porte-avions», ainsi que les missiles antiaériens à longue portée S-300 et les missiles à courte portée 9K33 Osa.

Il avait été précédemment annoncé que l'Amiral Nakhimov serait armé de missiles de croisière hypersoniques Zirkon. Sa défense sera assurée par des systèmes antiaériens Fort-M et Pantsir-M, ainsi que par des systèmes anti-sous-marins Paket-NK et Otvet.

Le navire modernisé doit être remis à la marine russe en 2022.

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Tags:
modernisation, USS Iowa (BB-61), Admiral Nakhimov (croiseur lance-missiles nucléaire)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook