International
URL courte
61028
S'abonner

Alors que les relations entre Athènes et Ankara sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions, la Turquie a annoncé la tenue d’un exercice conjoint avec la participation des États-Unis en Méditerranée orientale.

Sur fond d’un nouveau regain des tensions avec la Grèce, la Défense turque a annoncé avoir tenu en Méditerranée orientale un exercice naval conjoint avec les États-Unis.

«La flotte turque poursuit les manœuvres avec les forces alliées. La frégate turque Barbaros et la corvette Burgazada ont mené le 26 août un exercice naval avec le destroyer américain l’USS Winston S.Churchill en Méditerranées orientale», a précisé le ministère turc de la Défense nationale.

Comme l’a fait savoir le ministère grec de la Défense nationale, la France et l’Italie avaient convenu d’une présence militaire conjointe en Méditerranée orientale dans le cadre de l’initiative quadripartite de coopération (QUAD). A alors été prévu un exercice militaire conjoint au sud de Chypre.

Aggravation des relations avec Athènes

Ces dernières semaines, les relations entre la Turquie et la Grèce se sont dégradées et ce en raison des recherches sismiques entamées par le navire turc Oruç Reis en Méditerranée orientale, dans une partie de la zone économique exclusive grecque revendiquée par Ankara. Les forces armées grecques ont alors été mises en état d’alerte.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
Méditerranée, Grèce, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook