International
URL courte
Par
2311
S'abonner

Le Président serbe a informé le chef de la diplomatie russe des conclusions des négociations de la délégation serbe avec la partie kosovare à la Maison-Blanche.

Lors d’une conversation téléphonique, le ministre russe Sergueï Lavrov a discuté avec le Président Aleksandar Vucic des négociations à Washington et celles à venir à Bruxelles.

«M.Vucic a fait part des résultats de la réunion à Washington et des prochains pourparlers à Bruxelles», a indiqué la diplomatie russe. «Sur le dossier du Kosovo, la Russie a réaffirmé sa position favorisant une recherche d'un règlement durable et à long terme sur la base de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'Onu».

MM.Lavrov et Vucic ont d’ailleurs confirmé les relations «sincèrement amicales» entre les deux pays après la signature de l'accord sur la coopération économique avec le Premier ministre de la République autoproclamée du Kosovo, Avdullah Hoti, sous l’égide des États-Unis.

«Le chef de la diplomatie russe Lavrov a déclaré que la Russie soutiendrait toujours la Serbie amie, et le Président Vucic a exprimé sa confiance que la visite de Vladimir Poutine en Serbie serait d'une importance historique et contribuerait au développement des relations et de la coopération entre les deux pays», indique le communiqué.

Les deux parties ont également convenu de poursuivre le travail sur les projets communs.

Indignation en Serbie

Précédemment, un post de la porte-parole de la diplomatie russe sur la rencontre avait suscité une vive indignation dans les cercles politiques serbes. Maria Zakharova avait ironisé sur un cliché montrant le Président serbe assis sur une chaise devant son homologue américain lors d’une réception à la Maison-Blanche. Comparant la scène à un interrogatoire, elle a proposé de s’asseoir comme dans la célèbre scène de Basic Instinct.

M.Vucic a qualifié cette remarque de «primitivisme». Mme Zakharova s’est expliquée pour ce post «mal interprété» qui avait pour objectif de mettre en exergue l’«attitude hautaine» des responsables américains.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Assoupi au volant, il prive d’électricité une partie de la Drôme
Tags:
Russie, Sergueï Lavrov, Aleksandar Vucic, États-Unis, Kosovo, Serbie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook