International
URL courte
Par
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (111)
7451
S'abonner

La situation concernant Alekseï Navalny ne doit pas être confondue avec le gazoduc Nord Stream 2 dont la construction est un projet purement commercial, estime le Président autrichien Alexander Van der Bellen.

L'affaire Navalny n'a rien à voir avec Nord Stream 2 qui est un projet commercial, selon le Président autrichien Alexander Van der Bellen.

«Moi, personnellement, je ne vois aucun lien entre le cas Navalny et Nord Stream 2. Nord Stream 2 constitue pour moi un projet commercial qui concerne la Russie, l'Ukraine et des partenaires européens», a-t-il déclaré à l'issue de négociations avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky à Vienne.

«Il s'agit en l'occurrence de la diversification des livraisons de gaz. C'est une question commerciale», détaille-t-il, ajoutant que l'empoisonnement de Navalny ne peut rester sans réponse et que les mesures à prendre sont actuellement étudiées au niveau de l'Union européenne.

M.Van der Bellen a par ailleurs souligné que l'Autriche achetait son gaz à Gazprom depuis plus de 50 ans et que cette coopération a toujours été positive.

«C'est une question commerciale entre des partenaires qui coopèrent depuis plusieurs décennies. Pour conclure, je tiens à ajouter que cette question politico-économique doit être réglée en Europe et non à Washington», résume-t-il.

Les positions de Merkel et de Moscou

Angela Merkel avait précédemment déclaré que les questions du Nord Stream 2 et de l'incident avec Alekseï Navalny devaient être examinées séparément. Néanmoins certains hommes politiques allemands ont appelé à suspendre, voire à achever le projet.

Le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov a également signalé que Nord Stream 2 était un projet commercial et qu'il était réalisé dans l'intérêt de la sécurité énergétique du continent européen. Selon lui, les appels de certains parlementaires allemands à arrêter le projet suite à l’affaire Navalny sont des déclarations émotionnelles et ne reposent pas sur des faits.

Empoisonnement présumé

Les analyses d’un laboratoire allemand ont conclu à un empoisonnement par un agent neurotoxique de type Novitchok confirmé par deux récentes annonces de laboratoires français et suédois. Ces informations ont mené à une détérioration des relations entre la Russie et l’Occident, si bien que de nouvelles sanctions antirusses ne sont pas à exclure.

Moscou a rejeté toute implication dans cette affaire et qualifié ces déclarations d’«absurdes» et d’«inacceptables». Emmanuel Macron a évoqué une «tentative d’assassinat» contre Navalny, des accusations «sans fondement» et «déplacées» pour son homologue russe. Il a également demandé à ce que les résultats officiels des examens soient envoyés à la Russie.

Nord Stream 2 associe le géant russe Gazprom à cinq groupes européens: le français Engie, les allemands Uniper et Wintershall, l’autrichien OMV et l’anglo-néerlandais Shell, pour un budget total évalué à 9,5 milliards d’euros. Le projet est achevé à plus de 90%.

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (111)

Lire aussi:

Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Il tente de mourir en percutant une voiture avec 3 enfants à bord, le juge l’autorise à repasser son permis dans 2 ans
Le Premier ministre arménien réagit à la résolution du Sénat français sur le Haut-Karabakh
Tags:
Nord Stream 2, Alexeï Navalny, Alexander Van der Bellen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook