International
URL courte
Par
51716
S'abonner

En tenant un discours solennel devant les agriculteurs brésiliens qui n’ont pas cessé de travailler pendant la crise sanitaire, Jair Bolsonaro a déclaré que seuls les individus faibles se confinaient.

Le Président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé que les mesures de confinement n’étaient réservées qu’aux personnes faibles.

En marge d’une cérémonie de délivrance de titres de propriété agricole, le chef d’État brésilien a remercié les gérants d’entreprises pour avoir continué à travailler lors de la crise sanitaire. Il a souligné que les agriculteurs n’avaient pas cédé à des «discussions du genre "restez chez vous, on s’occupera de l’économie plus tard"».

«C’est pour les faibles», a affirmé M.Bolsonaro, cité par la radio CBN.

Le virus est réel

Cependant, le Président a souligné que le virus était réel et qu’il était impossible de le fuir.

Depuis le début de l’épidémie, Jair Bolsonaro s’est toujours prononcé contre la suspension de l’activité économique et a critiqué les restrictions sanitaires.

Le Brésil occupe la troisième place dans le classement des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus. Plus de 4,49 millions de personnes ont été contaminées et plus de 135.000 sont décédées. Dans le cadre d’un accord conclu avec la Russie, le pays pourra bénéficier d’une livraison de 50 millions de doses du vaccin Spoutnik V.

Lire aussi:

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Tags:
Jair Bolsonaro, virus, épidémie, confinement, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook