International
URL courte
Par ,
Nouvelle escalade dans le Haut-Karabakh (88)
668018
S'abonner

Annonce de la destruction de trois avions azéris dans le Haut-Karabakh, informations ensuite démenties par Bakou, publication d'une vidéo par la sécurité nationale arménienne de l'entente présumée de militaires turcs et de mercenaires arabes, entretien d'Ilham Aliev à Al Jazeera: l'escalade qui a éclaté le 27 septembre se poursuit.

La Défense arménienne a annoncé ce samedi que trois avions azerbaïdjanais avaient été abattus dans le Haut-Karabakh, république autoproclamée, dans la matinée du 3 octobre.

«Vers 08h25 (06h25, heure française), un avion ennemi a été détruit en direction du sud. À 08h46 (06h46), deux autres avions ennemis ont été abattus», a écrit la porte-parole du ministère arménien de la Défense, Chouchan Stepanian, sur son compte Facebook.

Les affrontements se poursuivent, a indiqué le représentant de la Défense arménienne, Artsroun Hovhannisian, toujours sur Facebook.

La Défense azérie dément

Cependant, le ministère azerbaïdjanais de la Défense a nié les faits. Aucun avion de combat des forces aériennes du pays n’a été détruit lors des affrontements qui se déroulent sur la ligne de contact dans le Haut-Karabakh, selon ses données.

«Aujourd’hui, la partie arménienne a de nouveau relayé une désinformation sur la destruction présumée d’avions et de drones des forces aériennes de l’Azerbaïdjan. On le répète encore une fois: aucun avion de combat des forces aériennes azerbaïdjanaises n’a été abattu. Au contraire, les drones de combat de l’Azerbaïdjan continuent de détruire le matériel militaire des forces armées de l’Arménie», a déclaré à Sputnik le porte-parole du ministère azerbaïdjanais de la Défense, Vaguif Darguiakhly.

Nouveaux messages
  • 22:48

    La situation au Haut-Karabakh a fait objet d’une discussion entre la chancelière Allemande Angela Merkel et le Premier ministre Nikol Pachinian, informe le service de presse du gouvernement arménien.

    Lors de cet entretien, Mme Merkel a souligné la nécessité d'un cessez-le-feu et de renouveler le processus de paix, comme le demandaient les pays co-présidents du Groupe de Minsk.

  • 22:44

    La Défense azérie annonce avoir détruit quatre chars des forces armées arméniennes au Haut-Karabakh ce samedi 3 octobre.

  • 22:37

    Nikol Pachinian a commenté la possibilité d'un envoi de pacificateurs russes dans le Haut-Karabakh.

    Répondant à la question d’un journaliste d’Al Jazeera demandant s’il voulait les voir dans la région, le Premier ministre arménien a souligné que cela devait être discuté non au format bilatéral entre Moscou et Erervan, mais dans le cadre du Groupe de Minsk.

    «La Russie et l’Arménie mènent une coopération profonde dans le domaine de la sécurité, dont l’existence d’une base russe en Arménie. Des ententes concrètes en vigueur existent et il est possible que notre dialogue dans ce domaine puisse être plus diversifié».

  • 21:14

    Le président du parlement arménien est en déplacement urgent au Karabakh, annonce son service de presse.

    Une délégation conduite par le président de l’Assemblée nationale arménienne Ararat Mirzoian s’est rendue samedi en visite urgente dans la République non reconnue du Haut-Karabakh.

    «Dans le cadre de la visite, Mirzoian a mené une discussion en tête à tête avec son collègue d’Artsakh [nom que se donne le Haut-Karabakh] Arthur Tovmasian avant que la rencontre ne se poursuive au format élargi, indique le service de presse.

    Et de préciser que les députés arméniens et ceux du Karabakh avaient échangé des informations sur la situation «militaire et diplomatique qui s’est créée suite à l’agression azéri-turque».

  • 20:43

    Le Président azéri Ilham Aliyev a annoncé que son pays avait libéré sept villages situés sur la ligne de contact, au Haut-Karabakh.

  • 20:36

    Ardzroun Hovhannisian, représentant de la Défense arménienne, a déclaré lors d’un point de presse qu’au cours de ces dernières 24h les pertes de la partie azérie se chiffraient à 440-450 personnes.

  • 19:38

    Plusieurs centaines de membres de la communauté arménienne manifestent à Lyon, appelant à arrêter la guerre dans le Caucase et dénonçant le rôle de la Turquie, rapporte la presse française.

  • 19:31

    La Défense arménienne déclare que, depuis le début des hostilités, l’Azerbaïdjan a perdu 113 drones et 250 unités du matériel de combat.

  • 19:27

    Des journalistes turcs se retrouvent sous les tirs d’artillerie

    Un obus d’artillerie lancé par les forces armées arménienne est tombé dans la zone où tournaient des journalistes turcs, rapporte l'agence de presse turque Anadolu.

    Et de préciser qu’il s’agissait de journalistes d’Anadolu, de la chaîne TRT et de l’agence İHA, lesquels ont tous pu se mettre à l'abri.

  • 18:37

    Plusieurs déflagrations entendues dans l'enceinte de la ville de Stepanakert, rapporte un correspondant de Sputnik.

    Vers 20h20 heure locale, la sirène d’alerte a été actionné pour durer plus d’une heure. Ensuite, quatre déflagrations ont été entendues.

    La diplomatie de la République non reconnue du Haut-Karabakh a annoncé que les forces armées azéries «pilonn{ai]ent Stepanakert».

     

  • 17:51

    D'après Aliev, les forces armées azéries occupent le village de Madaguiz, sur la ligne de contact au Karabakh.

  • 17:40

    La reconnaissance internationale du Haut-Karabakh servirait de «levier pour instaurer la paix dans la région», a annoncé le chef de la diplomatie de cette république autoproclamée et non reconnue Massis Mailian.

  • 17:39

    L'Arménie rend publique une vidéo mettant en scène des «militaires turcs» et des «mercenaires» présumés. Bakou dément

    Le Service de sécurité nationale arménienne a posté sur YouTube une vidéo qu'elle présenté comme celle de négociations entre des militaires turcs et des mercenaires arabes participant aux combats dans le Karabakh.

    «Le Service national de sécurité d’Arménie présente des preuves de la participation de la partie turque aux offensives provoquées par l’Azerbaïdjan ainsi que de la présence de combattants-terroristes mercenaires», dit le message qui accompagne la vidéo.

    Le matériel comporterait des enregistrements de négociations entre les pilotes azéris et turcs ainsi que ceux de mercenaires arabes.

    «Les données opérationnelles témoignent de la panique au sein des mercenaires. Ces données sont confirmées par les conversations enregistrées».

    Cependant, le service de presse du ministère azéri de la Défense n'a pas tardé à réagir, qualifiant ces informations de fausses et précisant qu'il s'agissait d’un «faux produit par les services spéciaux arméniens».

  • 16:59
    Ilham Aliyev

    «Besoin d’un partenaire»: Bakou donne sa condition pour ouvrir les négociations sur le Karabakh

    Alors que la confrontation armée se poursuit depuis le 27 septembre dans le Haut-Karabakh, le Président azéri a déclaré dans une interview à Al Jazeera que son pays n’avait pas renoncé aux négociations, mais qu’il ne trouvait pas de partenaire côté arménien.
    En savoir plus
  • 16:42

    Un hélicoptère azerbaïdjanais détruit par l’armée du Haut-Karabakh

    «Vers 15h50 (13h50, heure française), les forces de défense aérienne du Haut-Karabakh ont abattu un hélicoptère ennemi», a déclaré la porte-parole du ministère arménien, Chouchan Stepanian, sur son Facebook.

  • 16:28

    Deux tirs d’artillerie entendus à Stepanakert

    Deux nouveaux tirs d’artillerie ont été entendus dans la capitale du Haut-Karabakh, Stepanakert, rapporte un correspondant de Sputnik.

    Les endroits visés restent inconnus.

    Ce samedi matin, des tirs ont retenti dans la ville. Plus tard, la diplomatie de la république autoproclamée a fait état de plusieurs blessés lors d’un pilonnage.

  • 16:04

    Les attaques militaires dans le Haut-Karabakh sont «sans précédent», selon Nikol Pachinian

    «Cela fait déjà une semaine que le peuple arménien à Artsakh [autonomination de la république autoproclamée] fait face à l’attaque terroriste azerbaïdjano-turque. Des attaques d'une telle ampleur ne surviennent pas souvent au XXIe siècle dans les autres parties du monde. Il s’agit notamment de centaines de chars et de véhicules de combat d’infanterie, de dizaines d’avions, des centaines de drones et dizaines de milliers de soldats qui attaquent l’armée de défense d’Artsakh», a exposé le Premier ministre arménien.

  • 15:57

    Les opérations azerbaïdjanaises dirigées par 150 militaires turcs, selon Erevan

    Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré ce samedi que les opérations militaires azerbaïdjanaises étaient guidées par 150 militaires turcs de haut rang.

    «Selon les informations obtenues par nos militaires, des mercenaires syriens, des terroristes et des agents des forces spéciales turques sont impliqués dans les combats», a-t-il annoncé dans son allocution au peuple.

    D’après la même source, 150 militaires turcs dirigent à différents échelons les opérations militaires menées par l’armée azerbaïdjanaise, a précisé M.Pachinian.

  • 15:38
    Dans une localité du Haut-Karabakh

    Erevan accuse Bakou d’utiliser un lance-roquettes multiple israélien dans le Haut-Karabakh – photos

    Des missiles LAR de calibre 160 mm fabriqués par Israël ont été tirés par les forces azerbaïdjanaises contre la population civile lors des affrontements dans la république autoproclamée du Haut-Karabakh, assure le ministère arménien de la Défense qui publie sur Facebook des images de débris de munitions.
    En savoir plus
  • 15:08

    L’Iran met en garde l’Arménie et l’Azerbaïdjan contre toute «intrusion» sur son territoire

    «Toute intrusion sur le territoire de notre pays par l'une ou l'autre des parties au conflit est intolérable. Nous mettons sérieusement en garde toutes les parties de prendre les précautions nécessaires à cet égard», indique un communiqué de la diplomatie iranienne, publié sur son site officiel.

  • 14:45

    Le Haut-Karabakh annonce la mort de 51 militaires en 24h

    La Défense du Haut-Karabakh fait état de 51 morts supplémentaires dans ses rangs lors des combats du 3 octobre.
    Au total, 202 militaires de la république autoproclamée ont été tués depuis le début des affrontements, selon le ministère.

  • 14:36

    Le Président azerbaïdjanais réclame la restitution du Haut-Karabakh

    Après s’être entretenu avec le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, le Président azerbaïdjanais Ilham Aliev a déclaré dans une interview accordée à Al-Jazeera que ces rencontres n’avaient pas de sens et que son pays continuera à faire la guerre jusqu’à ce que les militaires arméniens quittent le Haut-Karabakh.

    Selon lui, ces rencontres ont un caractère «formel» car la partie arménienne a réaffirmé sa disposition à garder les territoires concernés.

    Le chef de l’État azerbaïdjanais a pointé la nécessité d'une résolution immédiate du conflit et souligné qu’il s’agit des affrontements les plus importants jamais survenus en 28 ans.

  • 13:34

    Le dirigeant du Haut-Karabakh s’adresse à ses compatriotes depuis la zone de combat

    Informant de sa présence dans la zone de combat, Araïk Haroutiounian, dirigeant du Haut-Karabakh, a appelé ses compatriotes à défendre leur partie.

    «Je suis toujours sur la ligne de front en compagnie des directeurs du service de sécurité nationale arménien et celui d’Artsakh [autodénomination de la république autoproclamée, ndlr]», annonce-t-il sur Facebook, exhortant ses compatriotes à se joindre à la défense du pays. «Il est temps», insiste M.Haroutiounian.

  • 13:18

    L’offensive de l’Azerbaïdjan stoppée par les forces du Haut-Karabakh, selon l’Arménie

    La Défense arménienne a annoncé la fin de l’offensive azerbaïdjanaise arrêtée par l’armée du Haut-Karabakh.

    «Aujourd’hui, l’armée de défense d’Artsakh [autodénomination de la république autoproclamée, ndlr] a réussi à enrayer l’attaque ennemie de grande ampleur. Nos forces ont mené une contre-attaque dans une direction. Des opérations de défense d'envergure se poursuivent dans les autres zones», a fait savoir la porte-parole du ministère arménien de la Défense, Chouchan Stepanian.

  • 12:34

    Bakou demande aux journalistes étrangers de ne pas se rendre au Haut-Karabakh

    Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères exhorte les journalistes étrangers à éviter les déplacements dans la zone du conflit ou à obtenir une autorisation officielle de l’Azerbaïdjan pour exercer leur activité professionnelle.

    «Nous sommes préoccupés car parfois, l’Arménie ne prend délibérément pas de mesures censées identifier les représentants des médias parmi les militaires arméniens lorsqu’elle organise des visites dans la zone de combat pour les journalistes», indique le ministère.

    De telles démarches menacent leur sécurité, précise Bakou.

  • 12:16

    Plusieurs blessés ont été signalés à Stepanakert suite à une attaque à la roquette menée par l’Azerbaïdjan, indique la diplomatie du Haut-Karabakh sur Telegram.

  • 10:53

    La capitale du Haut-Karabakh de nouveau visée par des tirs de roquettes

    Ce samedi 3 octobre, l’armée azerbaïdjanaise a frappé Stepanakert, capitale de la république autoproclamée du Haut-Karabakh, a déclaré le porte-parole de son ministère de la Défense, Souren Saroumian:

    «L’ennemi continue de violer toutes les lois de guerre, pilonnant des localités situées largement en retrait. Aujourd’hui, Stepanakert a également été attaquée à la roquette».

    La veille, la capitale avait été frappée par les forces azerbaïdjanaises, selon la déclaration d’Artsroun Hovhannisian, représentant de la Défense arménienne. La ville de Gadrout avait aussi été pilonnée avec des systèmes de lance-roquettes multiples Smerch, blessant au moins cinq civils.

  • 10:53
    Emmanuel Macron, archives

    Macron et le Président azerbaïdjanais se sont entretenus par téléphone au sujet du Haut-Karabakh

    Le 2 octobre, Emmanuel Macron s’est entretenu par téléphone avec son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliev et a appelé au rétablissement du régime de cessez-le-feu sur la ligne de contact dans la république autoproclamée du Haut-Karabakh.
    En savoir plus
  • 10:29

    L’Azerbaïdjan publie une vidéo des frappes contre l’armée arménienne - images

    Alors que l’Arménie a annoncé la destruction de trois avions de l’Azerbaïdjan, la Défense azerbaïdjanaise publie une vidéo des frappes survenues dans la nuit du 2 au 3 octobre visant l’armée arménienne dans le Haut-Karabakh.
    En savoir plus
En direct
Le Haut-Karabakh au cœur d'une nouvelle journée de tensions
+
Dossier:
Nouvelle escalade dans le Haut-Karabakh (88)
Tags:
guerre, Azerbaïdjan, Arménie, avion, Haut-Karabakh
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook