International
URL courte
Par
5294
S'abonner

Les parties en conflit en Libye ont conclu à Genève un accord de «cessez-le-feu permanent» dans le cadre de leurs discussions avec la médiation de l'Onu, annoncent ce vendredi les Nations unies.

Les parties en conflit en Libye ont conclu un accord de «cessez-le-feu permanent» dans le cadre de leurs discussions avec la médiation des Nations unies à Genève, annonce ce vendredi l'Onu citée par Reuters.

L'accord a été trouvé entre le Gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj, en place à Tripoli et reconnu par la communauté internationale, et l'Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'Est libyen, après cinq jours de discussions.

«Un tournant important»

«Cet accomplissement représente un tournant important vers la paix et la stabilité en Libye», indique la Mission d'appui de l'Onu en Libye (Manul) citée par l'AFP.

La signature de l'accord, organisée dans la salle du Palais des Nations unies de Genève qui est utilisée pour les réunions régulières de la Conférence du désarmement, a duré une dizaine de minutes, suivie d'une salve d'applaudissements, précise l’agence.

L'émissaire des Nations unies par intérim pour la Libye, Stephanie Williams, médiateur dans le conflit, s'était déclarée confiante mercredi dans la conclusion d'un cessez-le-feu durable dans le pays au vu des discussions menées à Genève, rappelle Reuters.

Crise en Libye

Ces dernières semaines, les négociations interlibyennes se sont accélérées en vue de définir les conditions d'un cessez-le-feu durable. Depuis le renversement en 2011 du gouvernement de Mouammar Kadhafi, la Libye vit une crise permanente. Le pays est actuellement déchiré entre deux pouvoirs rivaux: le Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'Onu et basé à Tripoli, et les autorités de l'Est alliées du maréchal Khalifa Haftar. Les hostilités ont fait des centaines de morts et poussé des dizaines de milliers de personnes à fuir le pays.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Tags:
crise libyenne, ONU, cessez-le-feu, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook