International
URL courte
Par
5926
S'abonner

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a pointé la nécessité d’avoir des infrastructures efficaces pour répondre aux maladies contagieuses et a lancé un appel à commencer immédiatement la préparation «à la prochaine pandémie», indique un communiqué relayé sur son site à l’approche la 75e édition de l’Assemblée mondiale de la Santé.

Rappelant le risque des urgences sanitaires à venir, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a appelé la communauté internationale à s’apprêter à répondre à une nouvelle crise:

«Nous devons nous préparer dès maintenant à la prochaine pandémie». 

Selon elle, la propagation du Covid-19 a mis en exergue l’importance d’une situation sanitaire saine en tant que «fondement de la stabilité sociale, économique et politique», indique un communiqué publié sur son site à l’approche de la 75e édition de l’Assemblée mondiale de la Santé.

C’est la raison pour laquelle les pays ont été exhortés à collaborer ensemble pour de nouvelles innovations afin de mieux protéger leur population, estime l’OMS.

«Nous avons vu au cours de l’année écoulée que les pays dotés d’infrastructures robustes de préparation aux situations d’urgence ont été capables d’intervenir rapidement pour endiguer et maîtriser la propagation du virus SARS-CoV-2».

Des moyens de lutte contre les maladies tropicales, la méningite, l’épilepsie et d’autres troubles neurologiques seront examinés pendant cette session.

En plus de cela, un projet de résolution ayant pour but d’améliorer la préparation et la réponse à diverses situations d’urgences sanitaires, comme le Covid-19 ou d’autres maladies infectieuses dangereuses, sera examiné, a souligné l’Organisation.

Appels similaires

Fin octobre, le danger de pandémies plus fréquentes et meurtrières a déjà été évoqué par des experts des Nations unies. En prenant en compte l’existence d’au moins 500.000 virus inconnus chez les animaux et susceptibles d’infecter les humains, ils ont incité la communauté internationale à changer son approche envers la nature et à investir dans la prévention.

En septembre, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait également invité les États membres à mieux se préparer à de nouvelles pandémies en développant des services capables de les prévenir.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Tags:
virus, Covid-19, prévention, pandémie, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook