International
URL courte
Par
7551
S'abonner

Après une explosion à Kaboul ayant touché un véhicule de l’ambassade de Russie en Afghanistan, le ministère russe des Affaires étrangères a demandé de lancer une enquête, estimant que l’attaque pouvait être dirigée tant contre l’armée afghane que contre des représentants russes dans le pays.

Une voiture appartement à l’ambassade russe en Afghanistan a explosé ce 1er décembre à Kaboul sur un engin artisanal. Les occupants ont été légèrement commotionnés, a fait savoir le ministère russe des Affaires étrangères.

«Alors qu’un véhicule de la mission diplomatique russe roulait non loin du siège de celle-ci à Kaboul, un engin artisanal a été actionné sur son passage le 1er décembre. Les employés de l’ambassade russe ont été légèrement commotionnés», a indiqué la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

Selon une première évaluation, «l'attaque terroriste» ciblait apparemment le pick-up des forces de sécurité afghanes avec des militaires à bord qui roulait devant le véhicule diplomatique.

Possible attentat contre des citoyens russes

Toutefois, un attentat contre des citoyens russes n’est pas à exclure non plus, a souligné le ministère.

«Nous exigeons que la partie afghane entame une enquête détaillée de l’incident et prenne des mesures appropriées pour garantir la sécurité du personnel des représentations russes en Afghanistan. L'ambassade de Russie à Kaboul met pour sa part en œuvre des moyens supplémentaires pour garantir une plus grande sécurité du personnel et des établissements de la mission diplomatique», indique le commentaire.

«Personne n'a été blessé»

Aucun des employés qui se trouvaient dans le véhicule n’a eu besoin d’hospitalisation, a déclaré à Sputnik l’attaché de presse de l'ambassade de Russie, Nikita Ichtchenko.

«Non. Personne n'a été blessé», a-t-il noté, répondant à la question de savoir si quelqu’un a eu besoin d’aller à l’hôpital.

Il a ajouté que le véhicule s’était retrouvé par hasard non loin du lieu des faits et n’avait pas subi de dommages importants.

 

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
explosion, Afghanistan, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook