International
URL courte
Par
3216
S'abonner

La malnutrition a longtemps été présente dans la partie orientale de Bali. Or, avec l'effondrement du tourisme dû à la crise du Covid-19, les gens sont de plus en plus nombreux à souffrir de la famine, indique Al-Jazeera.

La pandémie de Covid-19 a une fois de plus plongé la population de l'île indonésienne de Bali dans la précarité. Avec la paralysie du tourisme (qui représente environ 60% du PIB), la famine est montée en flèche, se répandant non seulement dans les régions de l’est traditionnellement vulnérables, mais aussi dans des zones urbaines, rapporte Al-Jazeera.

Le taux de chômage est passé à 5,6% en août dernier à Bali, et 105.000 personnes ont perdu leur emploi, selon l'Agence centrale des statistiques.

«Nous rencontrons beaucoup de gens qui ont faim et qui n'ont pas mangé depuis quelques jours sans avoir les moyens d'acheter de la nourriture; ils sont des milliers», confie à la chaîne qatarienne Sarah Chapman, qui travaille pour une organisation caritative de Bali appelée Yayasan Solemen Indonesia.

«Covid-pauvres»

Le coronavirus a créé une nouvelle catégorie de personnes nécessiteuses à Bali: celle des «Covid-pauvres», explique à Al-Jazeera DJ Denton, un autre employé d’une organisation caritative à Bali.

«Nous avons affaire à un nouveau problème complexe de "nouveaux pauvres" ou de "Covid-pauvres": des gens de la classe moyenne qui avaient auparavant un emploi au salaire minimum et qui peuvent paraître aller bien parce qu'ils ont de nouvelles chaussures ou une moto, mais en réalité ils ne vont pas bien», affirme-t-il.

Bali face au Covid-19

L’épidémie due au coronavirus fait toujours rage en Indonésie. Le 3 décembre, 8.369 nouveaux cas d’infection ont été recensés, selon Al-Jazeera.

«Plus longtemps nous n'aurons pas de touristes, pire sera la situation», conclut Ketut, une masseuse au chômage dans le quartier touristique de Seminyak.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
tourisme, famine, Bali, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook