International
URL courte
Par
71226
S'abonner

Un important repaire de terroristes qui servait de poste de commandement a été sécurisé par des démineurs russes près d’Idlib, indique le chef de ce groupe de spécialistes au journal Izvestia. Le déminage de cette caverne de plusieurs dizaines de mètres, où les djihadistes gardaient leurs munitions et matériels, a duré plus d’un mois.

Des militaires russes ont déminé une large caverne utilisée par les terroristes en tant que repaire près de Khan-Cheilkoun, dans le gouvernorat d’Idlib, indique le journal Izvestia.

«Se trouvait ici le groupe Jaysh El-Izzah qui comptait environ 1.500 personnes et leur poste de commandement. En 2011, ils ont occupé ces lieux et les ont quittés en août dernier», a déclaré au journal le chef du corps des ingénieurs de l’armement, Kamil Salimkhanov.

Selon lui, les djihadistes se servaient de la caverne pour se protéger des bombes et pour stocker des munitions.

L’opération en question

Le déminage de cette caverne d’une longueur de plusieurs dizaines de mètres a pris plus d’un mois, précise-t-il. Plus de 1.500 tonnes d’explosifs y avaient été placées.

De tels repaires se trouvent tous les 600 mètres dans cette région, a ajouté M.Salimkhanov. Les terroristes utilisent des prisonnières et des civils pour les faire construire.

La situation s’est stabilisée dans la majeure partie de la Syrie, a déclaré Sergueï Lavrov lors de sa rencontre du 19 novembre avec Geir Pedersen, émissaire des Nations unies dans ce pays. Cependant, certains foyers de terrorisme persistent, a-t-il conclu.
 

Lire aussi:

Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
Israël organise les plus grandes manœuvres de son histoire: vers un nouveau conflit au Moyen-Orient ?
Tags:
militaires, Russie, terrorisme, déminage, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook