International
URL courte
9237
S'abonner

Lors du 8e Congrès du Parti des travailleurs de Corée, Kim Jong-Un a été élu à «l’unanimité» secrétaire général du Parti des travailleurs. Il renoue ainsi avec ce terme utilisé par ses prédécesseurs, son père et son grand-père.

Le dirigeant nord-coréen a été élu secrétaire général du Parti des travailleurs (PTC), lors d’élections de la Commission centrale du PTC tenues le 10 décembre au cours du 8e Congrès du Parti, rapporte l’agence de presse officielle KCNA. Il a ainsi repris le titre que détenait son père Kim Jong-Il après avoir été «Président».

Le bureau politique exécutif du Parti a également été renommé secrétariat, ce nom ayant été remplacé par «bureau politique exécutif» en 2016.

La succession

Le Parti a été dirigé par Kim Il-Sung de sa fondation en 1946 jusqu’à la mort de ce dernier en 1994. Il a d’abord été Président puis, à partir de 1966, secrétaire général du PTC. De 1997 à 2011, le poste de secrétaire général a été occupé par son fils Kim Jong-Il. Kim Jong-Un, fils de Kim Jong-Il, lui a succédé avec le titre de premier secrétaire (2012-2016) puis de Président (depuis 2016).

Il est redevenu secrétaire général à l’issue de ce 8e Congrès du PTC qui s’est ouvert le 5 janvier à Pyongyang, reprenant ainsi le titre de son père et de son grand-père.

Élu à «l’unanimité», selon KCNA, «l’ensemble des délégués (lui) ont exprimé leur plein soutien».

Kim Jong-Un est également commandant suprême de l’armée et président de la Commission des affaires de l’État (ancien Comité de la défense nationale).

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
Parti des travailleurs de Corée (PTC), Corée du Nord, Kim Jong-un
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook