International
URL courte
Par
197835
S'abonner

Les autorités sanitaires allemandes ont classé l'ensemble du territoire français comme zone à «haut risque» sur fond de propagation du nouveau coronavirus.

L'Allemagne a classé ce vendredi 26 mars la France entière, y compris les territoires d'outre-mer, comme zone à «haut risque» d'infection au Covid-19, a annoncé l'institut sanitaire Robert Koch.

Les voyageurs en provenance de France devront ainsi présenter à la frontière un test négatif au coronavirus de moins de 48 heures et seront placés à l'isolement pendant une période de dix jours, qui pourra être ramenée à cinq jours à condition de présenter un second test négatif, précise l'institut.

La veille, la chancelière fédérale Angela Merkel avait annoncé que l'Allemagne s'apprêtait à classer la France en zone à «haut risque», évoquant «un processus pratiquement automatique». Jusqu'ici, le département frontalier de la Moselle était le seul territoire français à être classé par Berlin comme zone à «haut risque».

Mme Merkel a toutefois laissé entendre que la France pourrait compter sur un traitement de faveur, avec uniquement des contrôles aléatoires et non systématiques.

Situation alarmante en France

La France affiche à l'heure actuelle une hausse exponentielle de contaminations qui a atteint la barre des 200.000 nouveaux cas par semaine, une première depuis début novembre.

Les hôpitaux français accueillent aujourd'hui près de 4.700 patients dans leurs services de réanimation, un chiffre qui se rapproche du pic de la deuxième vague (4.900). L'épidémie a déjà causé le décès de plus de 93.000 personnes en France.

Jeudi 25 mars, Emmanuel Macron a prévenu que les semaines à venir allaient être difficiles, mais «nous prendrons toutes les mesures utiles en temps et en heure et il n'y a à mes yeux aucun tabou», assurait-il.

Pour sa part, Matignon vient d'annoncer que les contrôles sanitaires allaient s'intensifier dans les «gares, aéroports et péages routiers».

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
pandémie, Covid-19, Allemagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook