International
URL courte
Par
7797
S'abonner

Un blogueur islandais a pu filmer «l’épicentre» de l’éruption du Fagradalsfjall, en Islande, grâce à son drone qui a péri dans sa mission incendiaire.

Le photographe islandais Gardar Ólafs a sacrifié son drone pour filmer l’éruption du volcan de Fagradalsfjall du point le plus proche possible:

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Garðar Ólafs | Iceland 🇮🇸 (@gardarolafsphotography)

Sur Instagram, il affirme qu’il a dû laisser l’appareil fondre pour capturer ces images.

Dans un autre enregistrement de l’éruption publié par le blogueur, l’engin s’approche également tout près du cratère mais, de toute évidence, survit au tournage:

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Garðar Ólafs | Iceland 🇮🇸 (@gardarolafsphotography)

Éruption historique

Le volcan Fagradalsfjall, situé à seulement 40 kilomètres de la capitale Reykjavik, est entré en éruption le 19 mars après une intense activité sismique dans la zone. Un séisme de magnitude 5,7 y a été enregistré le 24 février, suivi depuis lors de plus de 50.000 secousses plus petites.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Daniel Pavleković (@daniel.pavlekovic)

Selon Reuters, un flot de lave jaillit d’une fissure qui mesure entre 500 et 700 mètres de long à Geldingadalur, près du mont. Dans les premières heures suivant l’éruption, la lave a couvert une superficie de plus d’un kilomètre carré, ce qui équivaut à 200 terrains de football combinés.

Le système volcanique dont fait partie le Fagradalsfjall était resté inactif pendant 900 ans, tandis que la dernière éruption dans l’ensemble la péninsule de Reykjanes, où il se trouve, remonte à près de 800 ans.

«Scénario 2010» exclu

Avec ses 32 volcans considérés comme actifs, l’Islande compte en moyenne une éruption tous les cinq ans. En 2010, l’éruption de l’Eyjafjallajökull, dans le sud de l'île, a entraîné la plus grande perturbation aérienne en temps de paix, avec un ciel européen paralysé pendant près d’un mois par un immense panache de fumée.

En ce qui concerne l’éruption du Fagradalsfjall, la répétition du scénario de 2010 est pour le moment exclue, vu l’absence quasi totale de cendres.

Lire aussi:

Incendie criminel dans une école maternelle à Lille, les pompiers visés par des mortiers d’artifice – images
Des chasseurs américains escortent deux Tu-142 russes au-dessus du Pacifique
Véran sur l’AstraZeneca: le risque de thromboses est «50 fois plus élevé» en traversant l’Atlantique en avion
Tags:
drone, éruption, volcan, Islande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook