International
URL courte
Par
13215
S'abonner

La réouverture de son ambassade à Tripoli est-elle le signe pour la France d’un renouveau en Libye? Si les rencontres franco-libyennes se sont intensifiées ces derniers jours, Emmanuel Macron semble reproduire les erreurs du passé. Des faux pas qui ont déclassé Paris politiquement, militairement et économiquement face à ses concurrents en Libye.

Ce lundi 29 mars 2021, le drapeau français flottait de nouveau au vent de Tripoli.

Un acte diplomatique primordial de la part de l’Élysée et du Quai d’Orsay pour renouer avec la Libye et avec ses nouveaux dirigeants. Mais cela suffira-t-il à Emmanuel Macron pour restaurer l’influence de la France sur place? En effet, à la suite de multiples erreurs, Paris peine face à Moscou et Ankara, que certains analystes voient comme les grands vainqueurs politiques et militaires de la crise. La France peine même face à son allié italien, premier partenaire économique européen de son ancienne colonie!

Plus d’informations dans ce nouvel épisode de Lignes Rouges.

Lire aussi:

«J’ai un rendez-vous avec le Kremlin», ironise Philippot au sujet de ceux qui le financent – vidéo
«Pas le droit de marcher sur leur trottoir»: le tournage d’une série Netflix à Paris pose problème aux habitants
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Libye, crise libyenne, Tripoli (Libye), Armée nationale libyenne (ANL), Fayez el-Sarraj, Khalifa Haftar, France, Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy, Russie, Turquie, paix, guerre, ambassade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook