International
URL courte
Par
376114
S'abonner

L’ambassadeur ukrainien à Berlin estime que l’Allemagne porte la responsabilité pour les crimes des nazis contre son peuple et qu’il est de son devoir moral de contribuer à l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan dans les meilleurs délais.

Selon l’ambassadeur ukrainien en Allemagne, Andriy Melnyk, la responsabilité historique de Berlin devant son peuple l’oblige à œuvrer pour que l’Ukraine adhère à l’Otan sans conditions et le plus vite possible.

«L'Allemagne, qui a une responsabilité historique particulière dans les crimes nazis commis contre le peuple ukrainien, doit jouer un rôle de premier plan pour que l'Ukraine devienne membre de l'Otan. Et aussi vite que possible, sans si ni mais», a-t-il déclaré dans une interview à Welt am Sonntag.

De l’avis du diplomate, seule l'adhésion rapide de Kiev à l'Alliance pourrait empêcher à jamais une nouvelle guerre à grande échelle en Europe.

«Cela peut ressembler à une provocation envers Poutine»

«Aux yeux des Allemands, cela peut ressembler à une provocation envers Poutine. Au contraire: ce sera une douche froide qui rafraîchira toutes les têtes brûlées au Kremlin», a-t-il détaillé. 

Il a également appelé le gouvernement allemand à accorder un soutien plus important à l’Ukraine, notamment à avertir la Russie contre «des conséquences douloureuses» en cas d’invasion. Il propose, le cas échéant, de recourir au «boycottage international» de la Russie et aux «poursuites judiciaires pour les crimes de guerre au Tribunal pénal international», ainsi qu’à un «embargo économique total et au gel des investissements».

M.Melnik est réputé pour ses déclarations retentissantes. La semaine dernière, il avait fait savoir que l’Ukraine réfléchissait au rétablissement de son statut nucléaire si elle ne devenait pas membre de l’Otan.

Une perspective inacceptable

Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déjà déclaré que l’adhésion à l’Alliance était l’unique moyen de mettre un terme au conflit dans le Donbass.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a signalé que l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan aggraverait les problèmes et qu’elle était une «perspective absolument inacceptable» pour les habitants des républiques autoproclamées du Donbass.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
OTAN, Allemagne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook