International
URL courte
Par
3619
S'abonner

Fin du couvre-feu, réouverture des terrasses… Alors que la France doit encore attendre avant l’assouplissement de nombreuses restrictions anti-Covid, en Belgique, la levée des mesures entre en vigueur ce samedi.

En conformité avec la décision ministérielle du 28 avril, le plan de réouverture baptisé «plein air» vient d’entrer en vigueur en Belgique. Ainsi, à partir de ce 8 mai, le couvre-feu est abrogé dans le pays au niveau fédéral.

Il sera pourtant remplacé par une interdiction de se rassembler à plus de trois personnes entre minuit et 5 heures du matin, sauf s’il s’agit de membres d'un même foyer. En France, la suppression du couvre-feu se fera encore attendre, la mesure n’étant prévue que pour le 30 juin.

La réouverture des terrasses

L’une des autres mesures phares de ce plan est la réouverture des terrasses. Selon un communiqué du Premier ministre belge, pour que cette ouverture soit possible, deux conditions doivent être remplies: un taux de vaccination de plus de 80 % dans le groupe des plus de 65 ans et l’amélioration de la situation dans les unités de soins intensifs.

Sur ce plan, l’évolution de la situation épidémiologique en Belgique semble en effet assez rassurante. D’après les données présentes sur le site belge de Sciensano, au cours des deux dernières semaines, le nombre de nouveaux cas repérés quotidiennement a baissé de 16%, la mortalité a décru de 2,9% et le nombre d’admissions à l’hôpital a chuté de 23%. Selon la même source, à ce jour, 88% des 65-74 ans ont reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid. Dans la population générale belge, cet indicateur s’élève à 30%, tandis que dans l’Hexagone, certes plus peuplé, il est de 25.62%.

Les activités de plein air

Les terrasses mises de côté, l’assouplissement concernant les rassemblements à l'extérieur est également prévu: les activités de plein air organisées réunissant un maximum de 25 personnes sont désormais autorisées. Limités à 50 personnes au plus, les événements, spectacles culturels et offices religieux peuvent désormais eux aussi se dérouler à l'extérieur. Les parcs d'attractions, les brocantes et marchés aux puces professionnels ont également rouvert leurs portes.

Qui plus est, à partir du 10 mai, les deuxième et troisième degrés de l'enseignement secondaire belge procèderont aux cours en présentiel à 100%.

Stratégie française du déconfinement

Selon le plan de déconfinement progressif de la France présenté par Emmanuel Macron à la presse régionale le 29 avril, la levée des mesures restrictives se fera en quatre étapes, dont la première a déjà débuté le 3 mai avec notamment la fin des attestations de journée et des restrictions de déplacement. Prévue pour le 19 mai, la deuxième étape sera accompagnée du report du couvre-feu à 21 heures ainsi que de la réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinéma et théâtres avec des jauges limitées.

Ensuite, à compter du 9 juin, ce sont les cafés et restaurants en intérieur ainsi que les salles de sport qui pourront finalement reprendre leurs activités. Et ce n’est que le 30 juin que les Français pourront se déplacer sans aucune restriction, l’étape finale du déconfinement sera la fin du couvre-feu.

Ce calendrier de réouverture pourrait pourtant être modifié en fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans le pays.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Tags:
déconfinement, Belgique, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook