International
URL courte
Par
3614546
S'abonner

Une tribune s’est effondrée dans une synagogue du village de Guivat Zeev, près de Jérusalem, ce 16 mai, faisant plus de 160 blessés, selon les secours. Le bilan total de l'accident a attteint 167 blessés et deux morts -un homme de 40 ans et un garcon de 12 ans-, selon Magen David Adom, un affilié officiel de la Croix-Rouge.

Plus de 160 personnes ont été victimes de l’effondrement d’une tribune dans une synagogue de la banlieue de Jérusalem, selon les informations transmises par les secours. Auparavant, les médecins avaient fait état de 60 blessés dans l'accident, un bilan révisé ensuite jusqu'à 130. Enfin, il a été rapporté que 167 personnes y ont été blessées plus ou moins gravement, selon Magen David Adom, un affilié officiel de la Croix-Rouge.

Deux hélicoptères médicaux ont été envoyés sur le lieu de l'effondrement, a indiqué le service d’urgence officiel d’Israël. 

«Les secours ont envoyé sur place deux hélicoptères, 25 véhicules de soins intensifs et 65 ambulances», précise le message.​

Qui plus est, Magen David Adom a fait état de deux morts dans l'accident: un homme de 40 ans et un garcon de 12 ans. Parmi les blessés, l'organisation de secours a rapporté cinq personnes dans un état grave, 10 qui souffrant de blessures de gravité moyenne et 152 qui ont été blessées légèrement.

Les forces de défense israéliennes participent à l’évacuation, selon le ministre de la Défense du pays.

Les gens s’y étaient rassemblés pour prier à l’occasion de la fête juive de Chavouot, l’une des trois célébrations de pèlerinage du judaïsme.

La police a ouvert une enquête pour déterminer si les règles ont été respectées lors de la prière de masse à Guivat Zeev, a déclaré un représentant de la police à Sputnik.

La fête juive

Près de 600 personnes se sont rassemblés dans la synagogue ce 16 mai à l’occasion de la fête juive de Chavouot pour la prière quand l’accident s’est produit.

Ce n’est pas la première fois qu'un rassemblement important à l’occasion d’une fête religieuse finit par une tragédie. Dans la nuit du 30 avril, 44 personnes avaient perdu la vie écrasées et plus de 150 avaient été blessées dans la bousculade qui a eu lieu lors de la fête religieuse de Lag Baʿomer, au mont Meron, dans le nord d'Israël.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Tags:
blessés, Israël, victimes, Jérusalem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook