International
URL courte
Par
0 011
S'abonner

De sérieuses divergences demeurent dans les négociations sur un retour des États-Unis et de l'Iran dans le cadre de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien et Washington devra revoir son approche si les différends ne peuvent pas être résolus dans un avenir proche, a déclaré jeudi un haut représentant américain.

"Ce processus ne restera pas ouvert éternellement", a-t-il dit à des journalistes.

"Nous avons des divergences et si nous ne pouvons pas les combler dans un futur prévisible, nous allons devoir nous réunir et déterminer comment nous (...) allons avancer".

Le sixième cycle des pourparlers organisés dans la capitale autrichienne Vienne a été ajourné pour consultations dimanche dernier, deux jours après l'élection présidentielle en Iran remportée par l'ultraconservateur Ebrahim Raïssi.

S'exprimant à conditionner de ne pas être nommé, le représentant a indiqué que la délégation américaine devrait retourner à Vienne pour un septième cycle de discussions d'ici peu, sans être en mesure de donner un calendrier précis.

Téhéran a annoncé mercredi que l'ensemble des sanctions américaines contre les secteurs iraniens du pétrole et des transports allaient être levées, en dépit de la pause dans les discussions et de propos prudents d'émissaires.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
États-Unis, Iran, nucléaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook