International
URL courte
Par
7159
S'abonner

La Russie se dit prête à relancer le dialogue sur la lutte contre le terrorisme avec les États-Unis, suspendu depuis 2020 sur décision de Washington.

Moscou est disposé à reprendre le dialogue avec les États-Unis concernant la lutte antiterroriste, a fait valoir l’ambassadeur russe à Washington, Anatoli Antonov, dans un commentaire diffusé à l’occasion du 20e anniversaire des attentats du 11-Septembre.

«L’histoire des relations russo-américaines compte de nombreux exemples de coopération efficace entre les services secrets qui ont permis d’empêcher d’importantes attaques et la mort de civils innocents. Nous sommes notamment reconnaissants à nos collègues pour les informations précieuses qui ont aidé à prévenir des attentats terroristes à Saint-Pétersbourg en 2017 et 2019», a indiqué le diplomate.

Il a espéré que de tels contacts «ne feront que se consolider» et seront, à l’avenir, accompagnés de «discussions fructueuses dans le cadre du dialogue bilatéral sur la lutte antiterroriste».

Condoléances de Moscou

L’ambassadeur a souligné que la Russie apportait toujours sa compassion à tous ceux qui avaient perdu leurs proches dans les attaques terroristes contre le World Trade Center il y a vingt ans.

«Nous n’oublierons jamais les évènements sanglants qui ont eu lieu à New York», a assuré M.Antonov dans le communiqué.

Réunions de 2018-2019

Des rencontres russo-américaines consacrées à la lutte antiterroriste avaient été organisées en 2018-2019 à Vienne sur l’ordre de Donald Trump et Vladimir Poutine.

En septembre 2020, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Oleg Syromolotov a annoncé que Washington avait pris la décision de ne plus planifier de réunions de ce genre avec la Russie. Depuis lors, Moscou indique pourtant maintenir des contacts avec les États-Unis en la matière «lorsque cela correspond à ses intérêts pratiques».

Lire aussi:

Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
Russie, États-Unis, lutte antiterroriste, attentats du 11 septembre 2001, Anatoli Antonov, coopération
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook