Ecoutez Radio Sputnik
    Alger

    La date de la présidentielle en Algérie annoncée

    CC BY 3.0 / Poudou99 / Vue d'Alger depuis la cité Diar El Mahçoul. Alger, Algérie
    Maghreb
    URL courte
    71711
    S'abonner

    Dans son discours adressé à la Nation, le chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, a annoncé que le scrutin présidentiel se tiendrait le 12 décembre prochain.

    Dans son discours adressé à la Nation, le chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, a annoncé que le scrutin présidentiel se tiendrait le 12 décembre prochain.

    «Dans le cadre des pouvoirs constitutionnels, il a été décidé de fixer la date de l’élection présidentielle au 12 décembre 2019», a-t-il déclaré.

    Le jour même, Bensalah a signé le décret présidentiel portant convocation du corps électoral.

    S’adressant à ses concitoyens, il les a appelés à se mobiliser «pour faire de ce rendez-vous le point de départ du processus de renouveau de notre Nation, et à œuvrer, massivement et fortement, à la réussite de cette échéance électorale, qui permettra à notre peuple d’élire un nouveau Président qui aura toute la légitimité pour présider à la destinée de notre pays et concrétiser les aspirations de notre peuple», précise l’APS.

    Plus tôt, le chef d'État-major de l'armée algérienne, Ahmed Gaid Salah, s’était prononcé pour la formation du corps électoral pour le 15 septembre et la tenue de la présidentielle avant la mi-décembre.

    Depuis février dernier, l’Algérie connaît des protestations massives qui ont débouché sur le départ du Président Abdelaziz Bouteflika avant la fin de son mandat. Conformément à la Constitution, le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a été désigné Président par intérim pour une période de 90 jours. Il avait fixé la date de l'élection présidentielle au 4 juillet, toutefois l’opposition algérienne a exigé le boycott du scrutin tant que les représentants de l’«ancien régime» restaient au pouvoir, si bien que la date du scrutin a dû être reportée.

    Tags:
    élections, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik