Maghreb
URL courte
0 84
S'abonner

Trois individus ont été arrêtés cette semaine au Maroc pour présomption d’implication dans une affaire de piratage de données bancaires et d’utilisation de celles-ci dans des opérations commerciales frauduleuses.

La police judiciaire du district de sûreté de Midelt, au Maroc, a déféré devant le parquet trois personnes soupçonnées d’être impliquées dans des affaires de piratage de cartes bancaires.

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a déclaré dans un communiqué cité par la presse que l'escroquerie consistait à intercepter les données numériques et les codes secrets de cartes de crédit émises par des institutions bancaires en Europe et en Amérique du Nord et à payer avec des achats sur Internet.

Les victimes dépouillées de sommes importantes

En outre, l’enquête a établi que les trois individus étaient impliqués dans des virements depuis ces cartes vers des comptes bancaires au nom de l’un d’eux, a précisé la DGSN.

Le préjudice subi par les victimes est évalué à des dizaines de milliers de dirhams.

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
«Déconstruire notre propre histoire»: Macron fait-il de la France un véritable «paillasson»?
Tags:
piratage, jugement, carte de paiement, fraude, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook