Maghreb
URL courte
Par
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
5811
S'abonner

Une vidéo montrant l’évacuation vers un hôpital d’un touriste chinois atteint d’une grippe saisonnière a semé la panique au sein de la population de la ville de Fès, au Maroc, qui redoute la présence du coronavirus, rapporte la presse locale.

Un touriste chinois a été évacué en urgence d’un restaurant vers un hôpital de la ville de Fès, au Maroc, après que le propriétaire, qui a remarqué en lui des symptômes de grippe, a appelé la protection civile. Une vidéo postée sur les réseaux sociaux montre le moment de l’évacuation, semant la panique dans la ville et faisant craindre une propagation du coronavirus, selon le site L’Économiste. En réalité, il n’en est rien.

​En effet, selon le média, les services Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès ont assuré après des examens approfondis que le touriste souffrait d’un état grippal saisonnier normal.

Le Maroc et l’Algérie vont rapatrier leurs ressortissants

Le roi Mohammed VI et le Président Abdelmadjid Tebboune ont ordonné le rapatriement en urgence de leurs ressortissants établis dans la région de Wuhan, en Chine, en raison de la propagation du coronavirus.

Ainsi, selon le site d’information marocain Le Desk, le roi Mohammed VI a ordonné que la centaine de ressortissants marocains soient rapatriés au Maroc. Le souverain chérifien a également instruit son gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires concernant les moyens de transport aérien, les aéroports et les infrastructures sanitaires d’accueil spécifiques.

Par ailleurs, le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné mardi 28 janvier le rapatriement de 36 Algériens, essentiellement des étudiants, a annoncé la présidence de la République citée par la télévision nationale.

Le bilan en Chine

Actuellement, aucun cas de contamination de l’épidémie n’a été signalé dans ces deux pays.

Le bilan en Chine de l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV s'est alourdi à 132 morts, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires, alors que près de 1.500 cas supplémentaires de contamination ont été recensés pour atteindre les 5.974 personnes touchées.

Plusieurs pays, parmi lesquels les États-Unis, le Japon et la France, ont engagé des opérations de rapatriement de leurs ressortissants présents dans la zone de Wuhan.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
La Défense arménienne publie des photos de l'avion Su-25 abattu par un F-16 turc, selon Erevan
Haut-Karabakh: Macron juge les déclarations turques dangereuses, évoquant des «messages guerriers»
Tags:
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), Covid-19, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook