Maghreb
URL courte
2247
S'abonner

La police marocaine a arrêté mardi 4 février six terroristes d’une même cellule affiliée à Daech*. Elle projetait des attentats dans le pays en vue de la proclamation d’une principauté qui prêtera allégeance à l’organisation terroriste, informe un communiqué du ministère marocain de l’Intérieur cité par la MAP.

Une cellule terroriste de six membres affiliée à Daech* a été démantelée mardi 4 février par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) marocain qui relève de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), indique la note du ministère de l’intérieur relayé par l’agence Maghreb Arabe Presse (MAP).

​Ainsi, le communiqué précise que les résultats préliminaires des investigations ont révélé que les membres de la cellule planifiaient des actes terroristes dans le royaume chérifien en vue de la proclamation d’une wilaya [principauté, ndlr] affiliée à Daech*.

La même note indique que les suspects, âgés de 18 à 59 ans, menaient leurs activités subversives entre Casablanca, Mohammedia et Azilal, dans le nord-ouest du Maroc.

​Le ministère de l’Intérieur souligne que les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt. Une enquête est en cours pour arrêter d’autres complices soupçonnés d’être impliqués dans cette cellule terroriste, conclut la note.

Un Bilan

Entre 2002 et 2018, 183 cellules terroristes ont été démantelées par les unités d’élite du BCIJ, mettant ainsi en échec 361 projets d’attentats, a déclaré Abdelhak Khiame, directeur de la structure. Il a par ailleurs précisé que 62 cellules parmi les 183 démantelées étaient directement liées à Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Manif pro-Palestine interdite: le conflit israélo-palestinien s’invite aux présidentielles françaises de 2022
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) au Maroc, Bureau central d'investigation judiciaire (BCIJ) du Maroc, sponsor du terrorisme, lutte antiterroriste, plan antiterrorisme, terrorisme, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook