Maghreb
URL courte
Par
Coronavirus au Maghreb - avril (41)
3513539
S'abonner

Depuis la fermeture de l’espace aérien à cause de la pandémie, l’Algérie a exporté plus de 1.000 tonnes de dattes vers la France. Ce sont 30 à 50 tonnes qui sont acheminées chaque jour par deux à trois vols vers Paris, Lyon et Marseille, a déclaré le directeur général d’Air Algérie Cargo qui en a assuré le transport.

La fermeture des espaces aériens algérien et français en raison de la pandémie de Covid-19 n’a pas impacté les vols cargo qui continuent d’assurer les opérations d’import-export entre les deux pays. En effet, durant cette période, l’Algérie a déjà exporté plus de 1.000 tonnes de dattes vers l’Hexagone, a annoncé mardi 28 avril depuis l’aéroport d’Alger le directeur général de la filiale Air Algérie Cargo, Rabah Midou, en marge d’une opération d’exportation de 20 tonnes de dattes vers la France, rapporte le site d’information Algérie 1.

Le responsable a informé que depuis la suspension du transport aérien et maritime entre les deux pays, Air Algérie Cargo avait augmenté ses capacités d'import-export à destination de la France, «passant de 5 à 6 vols par semaine […] avant le début de la pandémie, à une vingtaine par semaine depuis la suspension du trafic aérien».

Rappelant que le gouvernement avait autorisé l’exportation de l’excédent de production de dattes, M.Midou a fait savoir que l’Algérie, notamment à l’occasion du mois de ramadan, «a exporté plus de 1.000 tonnes […] vers la France depuis le début de la pandémie».

Il a par ailleurs signalé que les capacités de transport d'Air Algérie Cargo «variaient entre 30 et 50 tonnes par jour», précisant qu’en moyenne deux à trois vols étaient organisés quotidiennement à destination de Paris, Lyon et Marseille.

Même mouvement vers la Mauritanie

Avec le début du ramadan, l’Algérie a également exporté le 22 avril des tonnes de dattes vers la Mauritanie et compte importer du poisson en retour, a indiqué Air Algérie Cargo qui assure le transport.

Le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi, a déclaré qu’un programme de quatre vols, qui seront effectués de manière progressive lors des prochains jours en direction de l’aéroport international de Nouakchott, a été mis en place, selon l’agence Algérie Presse Service (APS).

Par ailleurs, il a communiqué que des opérateurs algériens «s’apprêtent également à importer des dizaines de tonnes de poissons de Mauritanie, à bord des mêmes avions en vol retour».

Lors de la foire des produits algériens organisée fin 2018 à Nouakchott, 25 contrats d'exportation ont été signés entre des opérateurs algériens et mauritaniens.

Dossier:
Coronavirus au Maghreb - avril (41)

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
substitution aux importations, importations, exportations, Air Algérie, Algérie 1, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook