Maghreb
URL courte
Par
143612
S'abonner

Estimant que le Maroc a atteint un taux de 56,5% de transition énergétique, le Forum économique mondial a classé le royaume chérifien à la 51e place mondiale dans son dernier rapport, ce qui permet au pays d’occuper le haut du podium en Afrique et dans le monde arabe.

Dans son rapport pour l’année 2020 consacré à l’indice de transition énergétique, le Forum économique mondial (WEF) a classé le Maroc à la 51e place mondiale parmi 115 États, faisant de lui le champion des pays arabes et africains.

Le rapport du WEF, qui constate que la pandémie du coronavirus a considérablement freiné la transition énergétique dans de nombreux pays, mesure le niveau actuel de performance du système énergétique dans 115 pays à travers le monde.

Il quantifie dans les pays étudiés la volonté de l'environnement global de passer à un futur système énergétique sûr, durable, abordable et complet. Pour ce faire, les experts qui ont effectué cette étude estiment que la transition énergétique nécessite des investissements dans le capital humain et la préparation de cadres institutionnels solides et de structures commerciales innovantes.

Les performances du Maroc

Ainsi, les rédacteurs du rapport affirment que le Maroc, à l’instar d’autres pays comme la Colombie, le Kenya, la Thaïlande, les Émirats arabes unis, a réalisé des gains importants dans sa préparation de la transition énergétique.

En effet, le document explique que le royaume chérifien a réalisé un score de 61% en termes de performance de son système énergétique et 51% en indice de préparation à une transition énergétique sûre et durable.

De ce fait, le Maroc s’est arrogé la 51e place mondiale parmi les 115 États étudiés, après avoir atteint un taux de 56,5% en matière de transition énergétique.

Le Maroc à la tête du monde arabe et de l’Afrique

En effet, dans le monde arabe, après le royaume chérifien, se trouve le Qatar à la 2e place (54e à l’échelle mondiale), suivi par les Émirats arabes unis (63e), le Sultanat d'Oman (73e) et la Jordanie (82e).

Concernant les autres pays du Maghreb, l'Algérie s’est classée au 83e rang mondial, suivie par la Tunisie qui arrive à la 89e place.

En Afrique, après le Maroc, c’est la Namibie (64e) qui arrive à la 2e place, suivie par le Ghana (66e), le Kenya (79e) et l'Algérie.

À l’échelle mondiale, c’est la Suède qui tient le haut du podium suivie par la Suisse, la Finlande, le Danemark et la Norvège.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Tags:
énergie géothermique, énergie hydraulique, énergie nucléaire, hydroélectricité, énergie éolienne, énergie solaire, énergie, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook