Maghreb
URL courte
Par
1191
S'abonner

Le général Noureddine Gouassemia a été nommé par le Président Abdelmadjid Tebboune au poste de commandant de la Gendarmerie nationale, informe un communiqué du ministère de la Défense nationale dont Sputnik a reçu une copie. Il a été installé ce mardi par le chef d’état-major de l’armée algérienne.

Le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armées Saïd Chanegriha, a procédé ce mardi 4 août à l’installation du général Noureddine Gouassemia en tant que nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne, en remplacement du général-major Abderrahmane Arrar, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN) dont Sputnik s’est procuré une copie. Le général Gouassemia a été nommé à ce poste par le Président Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale.

Le général Noureddine Gouassemia, nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne
© Photo / Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
Le général Noureddine Gouassemia, nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne
«Au nom de monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, j’installe officiellement, le général Noureddine Gouassemia en tant que Commandant de la Gendarmerie nationale en succession au général-major Abderrahmane Arrar», a déclaré le chef d’état-major de l’ANP.

Et d’ajouter: «À cet effet, je vous ordonne d’exercer sous son autorité et d'exécuter ses ordres et ses instructions dans l'intérêt du service, conformément au règlement militaire et aux lois de la République en vigueur».

Le général Noureddine Gouassemia, nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne
© Photo / Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
Le général Noureddine Gouassemia, nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne

Définissant les missions de la Gendarmerie nationale, le général Chanegriha a souligné que «cette arme [la Gendarmerie nationale, ndlr] se veut être un élément indispensable de la sécurité et de la stabilité, et un outil aussi utile qu’efficace, pour servir le pays et le citoyen et veiller en permanence à garantir le respect et l’application des lois de la République par tous».

«Gagner la confiance du peuple est à l’origine de l’aboutissement de votre travail», a conclu le chef d’état-major de l’ANP.

Le général Noureddine Gouassemia, nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne
© Photo / Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
Le général Noureddine Gouassemia, nouveau commandant de la Gendarmerie nationale algérienne

Lire aussi:

Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
Abdelmadjid Tebboune, Gendarmerie nationale argentine (GNA), Armée nationale populaire algérienne (ANP), Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook