Maghreb
URL courte
Par
357840
S'abonner

Lors d’un discours sur le renforcement de la monnaie nationale au Parlement, Bachar el-Assad a dû interrompre son discours quelques minutes suite «à une légère baisse de tension», indique la télévision nationale. Une vidéo a été publiée sur les réseaux sociaux.

En pleine intervention mercredi 12 août au Parlement sur les mesures à mettre en place afin de renforcer la monnaie nationale face aux devises étrangères, le Président syrien a dû interrompre son discours à cause d’un malaise, rapporte la télévision nationale qui a publié une vidéo de la scène.

«Je ressens une baisse de tension, je dois boire un peu d’eau», dit Bachar el-Assad quelques minutes après le début de son intervention.

Puis le Président reprend son allocution avant de s’arrêter une seconde fois, s’excusant auprès des députés pour aller s’assoir «une minute seulement».

«Il faut que je me repose au moins une minute, une minute seulement si vous le permettez», lance-t-il à l’assemblée avant de sortir suivi d’un agent de sécurité portant une chaise.

Quelques minutes plus tard, le Président réapparaît dans la salle sous les applaudissements de l’assistance. «Les médecins sont toujours les plus mauvais des malades», lâche-t-il alors avec humour.

Les services de communication de la Présidence de la République ont porté à la connaisse de l’opinion publique que le chef de l’État avait subi «une légère baisse de tension».

Lire aussi:

L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Trump propose de grâcier Assange à une condition
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Tags:
malaise, Bachar el-Assad, Présidence syrienne, crise syrienne, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook