Moyen-Orient
URL courte
Par
112630
S'abonner

La police israélienne a ouvert une enquête sur le «meurtre horrible», selon le ministre de la Défense, d'une Franco-israélienne en Cisjordanie.

La police israélienne a été chargée lundi 21 décembre de l'enquête sur le décès mystérieux d'une Franco-israélienne retrouvée morte dans la nuit près d'une colonie israélienne en Cisjordanie. Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a évoqué un acte «horrible».

La dépouille d'Esther Horgen, mère de six enfants et âgée de 52 ans, a été retrouvée avec des marques de coups dans une forêt près de la petite colonie de Tal Menashe, dans le nord de la Cisjordanie, selon les autorités.

Des sources diplomatiques ont indiqué à l'AFP que Esther Horgen avait la nationalité israélienne et française.

La police israélienne a lancé une enquête sur cette mort suspecte que Benny Gantz a qualifié de «meurtre horrible».

«Les forces de sécurité travaillent déjà pour mettre la main sur le meurtrier», a souligné M.Gantz sur Twitter.

Contacté par l'AFP, un porte-parole de l'armée israélienne a précisé que l'enquête était bien menée par la police israélienne et non les militaires.

Des heurts interviennent fréquemment entre Palestiniens et colons israéliens près de Naplouse, principale ville du nord de la Cisjordanie.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Tags:
meurtre, Israël, France, Cisjordanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook