Jeux olympiques d'hiver de 2018
URL courte
19625
S'abonner

Une phrase inconsidérée d’une commentatrice australienne a failli provoquer un scandale raciste aux JO de Pyeongchang. A en juger par ses paroles, cette ancienne célèbre skieuse ne peut pas trouver de différences parmi les athlètes chinois.

Retrouvez plus d'articles sur les JO-2018 dans notre dossier spécial

Jacqui Cooper, présentatrice australienne de Channel Seven et ancienne athlète olympique, a été fermement critiquée après sa remarque concernant les apparences des skieurs chinois.

Les plus belles athlètes russes aux JO 2018
© Sputnik . Alexander Wilf
Au cours de la retransmission en direct des compétitions de ski acrobatique, Mme Cooper a prononcé une phase jugée raciste par de nombreux spectateurs et internautes.

«C'est très chinois. Ils se ressemblent beaucoup. Il est difficile de dire qui est qui », a dit la présentatrice australienne en commentant le saut de la skieuse, Yan Ting.

Il est difficile de comprendre si Jacqui Cooper parlait des athlètes chinois ou bien de leurs sauts.

​«Est-ce que Jacqui a vraiment dit ça?»

​«Sérieusement Jacqui Cooper, apprends les noms des athlètes au lieu de "ces filles chinoises". Comment est-elle arrivée à être embauchée à ce poste de commentatrice?»

Pourtant, il y a également ce qui ont estimé que l'ancienne skieuse australienne n'était pas raciste, mais une «commentatrice horrible».

​Jacqui Cooper a ultérieurement expliqué qu'elle voulait dire que c'était les sauts des athlètes chinois qui étaient semblables.

La chaîne de télévision australienne Channel Seven a publié un communiqué confirmant les paroles de l'ancienne skieuse acrobatique.

«Au cours de la retransmission des sauts féminins, la commentatrice Jacqui Cooper, ancienne athlète olympique et championne du monde a remarqué qu'une manœuvre aérienne [d'une skieuse chinoise, ndrl] a été techniquement et stylistiquement très chinoise», lit-on dans ce commentaire.

Jacqui Cooper a participé quatre fois aux JO d'hiver sans jamais gagner de médailles. Elle a toutefois remporté une vingtaine d'épreuves de Coupe du monde.

Lire aussi:

Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Un camion force son passage parmi des manifestants à Minneapolis prêts à lyncher le conducteur – vidéos
Tags:
skieur, JO 2018 de Pyeongchang, Pyeongchang, Corée du Sud, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook