Politique
URL courte
Par
5931252
S'abonner

Lors de sa nouvelle allocution dédiée à l’épidémie de Covid-19 en France, Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 28 octobre au soir la réintroduction du confinement en France métropolitaine, lequel durera jusqu'au 1er décembre afin de faire face au nouveau coronavirus.

Emmanuel Macron a déclaré un nouveau confinement en France métropolitaine à partir du vendredi 30 octobre jusqu'au 1er décembre.

Il a précisé que si les écoles et lycées resteront ouverts, toutefois, les bars et les restaurants seront fermés. Le Président a souligné que les cours en ligne en visioconférence seront privilégiés là où c'est possible dans les universités.

Tous les commerces non essentiels seront fermés, comme lors du confinement du printemps. Il faudra également obtenir une attestation pour sortir de chez soi.

De plus, le Président a expliqué que tous les 15 jours, le gouvernement prévoit de faire une évaluation de la situation sanitaire afin d’adopter des mesures complémentaires si nécessaire ou au contraire d'alléger certaines contraintes, notamment en ce qui concerne les commerces.

Les visites seront autorisées dans les ehpad lors du nouveau confinement de la population.

Et les frontières?

Emmanuel Macron a fait savoir que les frontières de la France resteraient ouvertes au sein de l’Union européenne alors que celles avec l'extérieur de l'espace Schengen non. Les Français résidant à l'étranger pourront rentrer au pays.

Les précédentes mesures

Prenant la parole au sujet de la crise sanitaire que connaît le pays, Emmanuel Macron a annoncé le 14 octobre dernier la mise en place d’un couvre-feu en Île-de-France et dans huit métropoles.

Ensuite, le 22 octobre, Jean Castex a rendu publique la décision d’élargir cette mesure à d’autres départements. Ainsi, 54 départements et un territoire d’outre-mer étaient concernés.

Lire aussi:

Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
Covid-19, santé, France, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook