Politique
URL courte
51220
S'abonner

Le ministre de l’Intérieur est auditionné par la commission des lois de l’Assemblée nationale et ce après plusieurs épisodes de violences commises ces derniers jours par les forces de l’ordre.

Violences lors de la manifestation du 17 novembre contre la proposition de loi Sécurité globale, évacuation musclée d'un campement de migrants à Paris, affaire Michel Zecler... Gérald Darmanin répond aux questions de la commission des lois de l’Assemblée nationale «sur les conditions dans lesquelles les forces de l’ordre ont eu recours à la force lors de différents événements survenus à Paris depuis la manifestation du 17 novembre 2020».

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Tags:
assemblée, France, police, Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook