Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Après le pôle Nord, Tchilingarov s'apprête à vaincre l'Antarctique

    Politique
    URL courte
    0 0 0

    Artour Tchilingarov, célèbre explorateur polaire russe et vice-président de la Douma (chambre basse du parlement russe), qui avait effectué en août dernier une plongée en eau profonde au pôle Nord, une première dans l'histoire mondiale, est en train de monter une nouvelle expédition.

    Artour Tchilingarov, célèbre explorateur polaire russe et vice-président de la Douma (chambre basse du parlement russe), qui avait effectué en août dernier une plongée en eau profonde au pôle Nord, une première dans l'histoire mondiale, est en train de monter une nouvelle expédition.

    Il a fait savoir à RIA Novosti qu'il se rendrait en janvier en Antarctique.

    "Au cours des vacances de Noël, nous voulons atteindre le pôle d'inaccessibilité en Antarctique", a-t-il dit.

    Le pôle d'inaccessibilité est le point le plus éloigné de toutes côtes, centre géographique de l'Antarctique. Les explorateurs polaires russes n'y ont pas mis les pieds depuis environ 50 ans, les Soviétiques y ont laissé une petite maisonnette.

    Le groupe d'Artour Tchilingarov partira en avion pour l'Antarctique, où il se déplacera en véhicules tout-terrains.

    "Il s'agira d'une expédition dans des conditions extrêmes", a-t-il souligné.

    Selon lui, la plupart de ceux qui avaient participé à la plongée sur le fond de l'Océan Glacial Arctique, entre autres, le Suédois Frederik Paulsen et l'Australien Mike McDowell, participeront à l'expédition.

    En ce qui concerne un éventuel voyage vers le pôle Nord en dirigeable, mentionné notamment par le président de la Douma Boris Gryzlov, Artour Tchilingarov a indiqué qu'il réfléchissait à ce projet.

    "Je travaille en qualité de député, c'est pourquoi mes expéditions ne peuvent être effectuées que pendant mes vacances", a fait remarquer l'explorateur polaire.

    Lire aussi:

    Ce brave Russe s’apprête à atteindre un pôle d’inaccessibilité à vélo!
    Une aquarelle vieille de 118 ans découverte en Antarctique
    Pékin compte explorer l’Antarctique en synergie avec la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik