Ecoutez Radio Sputnik
    LA CONCURRENCE POUR LE DOLLAR

    LA CONCURRENCE POUR LE DOLLAR

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 01

     


    Les délégués au sommet du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) entendent envisager la renonciation au dollar dans le commerce. De l'avis de plusieurs experts, c'est le résultat de la pression sur les grandes puissances mondiales. Selon le journal « Nezavissimaïa Gazeta », il sera très difficile d'appliquer cette initiative. Les économies des pays du BRIC se distinguent substantiellement, les monnaies nationales sont instables ou ne sont pas convertibles. Ces pays font part de leurs intentions sérieuses pour contraindre les Etats-Unis, l'UE, le Japon à tenir compte de la position des pays du BRIC concernant la formation d'un système financier mondial.

    Les pays du BRIC ont besoin d'une ou deux années pour passer aux règlements en monnaies nationales. Les banques centrales des pays du BRIC doivent accumuler les réserves monétaires des pays partenaires et engager les règlements commerciaux en réals, en roubles, en roupies et en yuans.  Or, malgré les correctifs à la structure des réserves de change dans les pays du BRIC, les grandes monnaies mondiales prédomineront dans les réserves de chaque pays membre.

    COMMENTAIRE

    Voici ce qu'a dit le chef du département de la conversion de la banque ING Alexei Boritchev.

    Tout dépend des flux commerciaux entre ces pays. Plus sérieux sont-ils et plus avantageux seront les règlements en monnaies nationales des pays du BRIC ce qui sera nuisible au dollar. Celui-ci perdra son rôle de monnaie de réserve et ce sera le précédent pour les autres pays au chiffre d'affaires important. Cette initiative est largement débattue en Amérique latine.

    C'était un commentaire du chef du département de la conversion de la banque ING Alexei Boritchev.

    Fait révélateur : Goldman Sachs, l'une des plus grandes banques commerciales, considère le rouble comme la monnaie la plus attrayante des pays du BRIC en perspective à court terme.

    Lire aussi:

    Le rôle des BRICS et de la Russie dans le monde vu par Vladimir Poutine
    Les BRICS pensent lancer un concurrent au Bitcoin
    BRICS: «la Chine convertit sa puissance économique en influence politique mondiale»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik