Ecoutez Radio Sputnik
    La France vue par les médias russes : des bulbes dorées face à la tour Eiffel

    La France vue par les médias russes : des bulbes dorées face à la tour Eiffel

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Le nouveau centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris (7e) devrait incarner la rencontre entre traditions et innovations. Le projet, remporté sur concours par les agences d'architecture Sade (France) et Arch Group (Russie), marie les canons de l’architecture orthodoxe aux éléments de l’architecture des mégalopoles modernes, indique ITAR-TASS.

    Le nouveau centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris (7e) devrait incarner la rencontre entre traditions et innovations. Le projet, remporté sur concours par les agences d'architecture Sade (France) et Arch Group (Russie), marie les canons de l’architecture orthodoxe aux éléments de l’architecture des mégalopoles modernes, indique ITAR-TASS.

    Le centre sera composé d’un voile de verre et de cinq bulbes dorés surplombant une église en pierre blanche, chauffée et éclairée à l’aide de panneaux solaires. Il comprendra également une bibliothèque, des salles de classe, une salle de réception ainsi que des logements pour les séminaristes.

    Un vaste jardin avec bouleaux et sorbiers, baptisé Jardin de la Trinité, sera aménagé autour du complexe. Ce jardin serait une « aire d’atterrissage » pour la « soucoupe volante » que représente l’église au plein cœur de Paris, dit l’architecte Manuel Yanowsky, l’un des auteurs du projet, cité par l’agence Baltinfo.

    Paris a besoin d’une telle église, car seule la Sorbonne compte aujourd'hui un millier d’étudiants russes, a confié à Komsomolskaïa pravda l’archevêque Marc d’Egorievsk, responsable des établissements du patriarcat de Moscou à l’étranger. Les églises existantes n’ont pas la capacité d’accueillir tous les croyants lors des grandes fêtes et des services dominicaux.

    444 candidats ont répondu à l’appel des organisateurs du concours, lancé en octobre 2010. 109 projets ont été retenus pour le premier tour et dix pour le second. Les maquettes des dix finalistes ont été présentées aux dirigeants de la France et de la Russie ainsi qu’au patriarche de Moscou et de toutes les Russies Cyrille, précise Rossiïskaïa gazeta.

    Pur la première fois de son histoire moderne, la Russie a acheté un terrain à l’étranger pour y aménager un centre spirituel. En février 2010, l'Etat français a mis en vente un terrain de 4245 m2 sur lequel se trouvait l’ancien bâtiment de Météo France. La Fédération de Russie a remporté l’appel d’offres face au Canada et à l’Arabie Saoudite.

    La Fédération de Russie a financé l’achat du terrain ainsi que le concours d’architecture, mais elle espère que les travaux de construction seront payés essentiellement par des mécènes. Les travaux devraient commencer au début de l'année 2012. Le centre sera visible depuis la tour Eiffel.

    Lire aussi:

    Exarques de Constantinople à Kiev: l’Église orthodoxe russe hors frontières indignée
    Une Église orthodoxe locale sera-t-elle créée en Ukraine?
    Moscou dévoile les conséquences de la création d’une Église autocéphale en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik