Ecoutez Radio Sputnik
    Lu dans la presse

    Revue de presse 01.08.2011

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Le dimanche dernier c’était le Jour de Deuil en Ukraine, rappelle « Rossiïskaya Gazeta ». Le pays déplorait 37 mineurs, qui ont trouvé la mort dans les deux mines du Donbass.


    Le dimanche dernier c’était le Jour de Deuil en Ukraine, rappelle « Rossiïskaya Gazeta ». Le pays déplorait 37 mineurs, qui ont trouvé la mort dans les deux mines du Donbass. Il y a eu une explosion de gaz à la profondeur d’un kilomètre dans la région de Lougansk et une tour de levage avec des gens s’est effondrée dans la région de Donetsk. Lors de l’explosion de vendredi, dans la mine il y avait 28 personnes - deux mineurs ont survécu. Selon le président ukrainien, il y existe deux versions de l’explosion dans une mine : la défaillance du matériel électrique et les travaux de forage et de dynamitage qui auraient pu provoquer le rejet de gaz. Le deuxième accident a eu lieu huit heures après l’explosion. Cet accident est  unique : il n’y a jamais eu aucun accident pareil ni en Europe, ni dans le monde entier. Dans une mine à Makeevka une tour de levage où il y avait 15 mineurs s’est effondrée. Les secouristes n’ont réussi de sauver que quatre mineurs.

    Medvedev attend l’introduction du régime sans visas avec l’UE, annonce l’édition« Vesti ». La Russie attend de ses partenaires européens une position responsable lors des négociations sur l’établissement d’un régime sans visas, a déclaré dimanche le président russe Dmitri Medvedev. A la rencontre avec le chef de l’Etat le gouverneur de la région de Kaliningrad Nikolaï Tsukanov a annoncé qu’on signera bientôt un accord avec la Pologne sur la coopération frontalière et cependant, les habitants de Kaliningrad attendent l’établissement rapide du régime sans visas avec les pays européens. Entre temps, pour le moment l’UE n’est pas prête à annuler le régime des visas pour les Russes. Les parties se sont accordées à introduire des assouplissements du régime des visas.

    La Maison Blanche et l’opposition républicaine dans le Congrès américain sont parvenues à un accord qui permettra d’éviter le défaut de payement, annonce ITAR-TASS. Barack Obama l’a confirmé dimanche. Selon Obama, l’accord qui a été atteint prévoit la réduction des dépenses nationales d’un trillion de dollars au cours de 10 ans. Les parties ont coordonné les mesures pour la somme de 3 millions de dollars qui prévoit la hausse du plafond d’endettement et qui permet au gouvernement d’accomplir ses engagements financiers d’ici à la fin de 2012. Outre cela, on prévoit de créer un comité spécial  auprès du Congrès américain avec la participation des représentants des deux partis qui va donner des conseils  concernant les paramètres des futures compressions budgétaires. Maintenant ce plan doit être approuvé par les deux Chambres du Congrès.  

    Lire aussi:

    Iran: plus de 20 mineurs tués dans une explosion
    Une mine s'effondre en Russie avec 131 personnes présentes sur place
    À une grande profondeur: les secouristes se battent pour sauver 8 mineurs en Iakoutie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik