Ecoutez Radio Sputnik
    Gérard Depardieu

    Depardieu pourrait être nommé président du comité viticole de Crimée

    © Sputnik. Michail Fomichev
    Lu dans la presse
    URL courte
    Référendum en Crimée (2014) (416)
    0 1013194

    Le député russe Igor Zotov a demandé au gouverneur de Crimée par intérim Sergueï Aksenov d'étudier la possibilité de créer un comité d'Etat viticole et vinicole au sein du gouvernement de la péninsule et de nommer à sa tête le célèbre acteur Gérard Depardieu, écrit lundi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

    Selon le député, ce comité définira la stratégie de développement des entreprises vinicoles et règlementera le marché du vin, ce qui permettra d'exploiter au maximum le potentiel des terres de Crimée.

    Cette initiative a été soutenue par le vice-président du comité parlementaire pour la CEI Vladimir Nikitine et le président de l'Union des viticulteurs et des vignerons de Russie Leonid Popovitch. La lettre proposant de diriger le comité viticole a été transmise à Gérard Depardieu. "Aujourd'hui, Gérard n'est pas seulement un symbole du cinéma et du charme français, mais aussi de la grandeur de l'âme russe. Il serait bénéfique pour la région si un grand expert viticole comme lui présidait une institution publique telle qu'un un comité ou une association des viticulteurs de Crimée. Dans les deux cas cela serait bénéfique pour l'image de la région et le développement du secteur viticole. Cela contribuerait à attirer l'attention de la communauté russe mais aussi internationale sur le vin de Crimée, qui n'a rien à envier à ses concurrents mondiaux, voire les dépasse sur certains points", pense Igor Zotov.

    Ce dernier estime également que l'organisation d'un forum viticole annuel en Crimée serait une bonne tradition pour réunir les vignerons et viticulteurs. Dans le cadre du premier forum, il suggère de créer une association sectorielle des viticulteurs de Crimée.

    10 entreprises viticoles fonctionnent aujourd'hui en Crimée: Massandra, Koktebel, Inkerman, Magaratch, Novy Svet, Solnetchnaïa Dolina, Dionis, Zolotaïa Balka, ainsi que les usines de Feodossia et de Bakhtchissaraï.

    Révolté par les plans du gouvernement français d'augmenter la tranche supérieure des impôts sur le revenu jusqu'à 75%, Depardieu a décidé fin 2012  de renoncer à la citoyenneté française. A la même époque, il a acheté une maison à Néchin, dans la commune belge d'Estaimpuis au sud-ouest du pays près de la frontière françaiseф. L'acteur a reçu un passeport russe il y a plus d'un an mais il a conservé la citoyenneté française.

    L'Etat compte allouer 310 millions de roubles (environ 7 millions d'euros) pour relancer le secteur vinicole. D'ici 2020, les vignes de Crimée devraient s'étendre sur 140 000 hectares contre 31 000 hectares aujourd'hui.

    Dossier:
    Référendum en Crimée (2014) (416)

    Lire aussi:

    Crimée : les perspectives de développement
    Crimée: les autorités aideront les investisseurs occidentaux à contourner les sanctions
    Forbes: les Criméens vivent mieux au sein de la Russie
    Des touristes britanniques se rendent en Crimée en dépit des sanctions

    Lire aussi:

    200.000 litres de vin français sacrifiés sur l’autel de la viticulture nationale (photos)
    La Chine à l’assaut du marché mondial du vin
    La première marque criméenne de vin pétillant bientôt sur le marché
    Tags:
    viticulture, viniculture, Vladimir Nikitine, Gérard Depardieu, Russie, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik