Lu dans la presse
URL courte
Par
0 620
S'abonner

L'Union européenne s'apprête à lancer en Russie une campagne d'information pour expliquer les procédures de délivrance de visas Schengen biométriques, qui entreront en vigueur le 14 septembre, écrit mercredi 29 avril le quotidien Kommersant.

A partir de cette date, tous les Russes partant à l'étranger devront donner leurs empreintes digitales pour obtenir un visa touristique. Les représentants de l'industrie touristique russe prédisent une légère baisse de la demande de visas Schengen mais reconnaissent que le nouveau système a également ses avantages.

Une femme cachée dans une valise, symbole des relations Moscou-Paris
© Photo. Nadbużański Oddział Straży Granicznej w Chełmie
La procédure de dactyloscopie sera obligatoire pour tous les touristes russes âgés de plus de 12 ans demandant un visa Schengen. Selon les diplomates européens, le recueil de données biométriques ne complique pas réellement la procédure d'obtention du visa: la procédure de dépôt de la demande ne prendra de toute façon que 15 à 20 minutes. Les requêtes, dans les cinq prochaines années, pourront être déposées par courrier avec l'envoi du passeport et le paiement des frais de visa par virement bancaire ou par l'intermédiaire de l'agence touristique. Le prix du visa restera le même — 35 euros — et les visas obtenus resteront en vigueur jusqu'à leur échéance.

Les empreintes seront scannées également lors du passage à la douane, ce qui permettra d'identifier rapidement le voyageur. De cette manière, le recueil de données biométriques devrait augmenter le niveau de sécurité en empêchant les délinquants de franchir la frontière de l'espace Schengen.

Il n'est pas prévu d'ouvrir en Russie des centres supplémentaires de demande de visas: selon les diplomates européens, ceux qui sont déjà en place (plus de 30 à travers la Russie) sont suffisants. Chaque année, près de 6,5 millions de visas Schengen sont délivrés aux Russes, dont plus de la moitié sont multiples. 1% des demandes est rejeté. 

Lire aussi:

Motards russes refoulés par Varsovie: Moscou proteste
Kiev espère la levée des visas avec l'UE dès 2016
L'Ukraine touchée par une "guerre des visas"
Tags:
tourisme, sécurité, visas, Union européenne (UE), Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook